Après le Brexit Theresa May is coming !

Theresa May

Theresa May seule en lice pour devenir Premier ministre de la Grande Bretagne !

La course à la succession de David Cameron, qui devait se construire pendant l’été, a pris fin aujourd’hui avec le retrait d’une des deux candidates. La ministre britannique de l’Energie Andrea Leadsom a retiré sa candidature dans la course à la succession de David Cameron. La conservatrice Theresa May est de fait la seule en lice pour devenir Premier ministre. Après la victoire du « Leave » au référendum sur le Brexit, David Cameron avait annoncé sa volonté de quitter le 10, Downing Street. Theresa May devrait être investie le 9 septembre, à l’issue d’un vote au sein du Parti conservateur.Le Parti conservateur, profondément divisé par le référendum sur l’Europe, se retrouve uni derrière Theresa May, qui n’a pas fait campagne pour le Brexit. Pendant toute la campagne précédant le référendum, eurosceptique la conservatrice est restée dans l’ombre, mais s’est finalement ralliée au 1er ministre  par « solidarité gouvernementale ». Elle a d’ores et déjà également invoqué la nécessité d’enclencher la transition de l’exécutif et le processus du Brexit le plus rapidement possible. Elle a indiqué que le Brexit aurait bien lieu. « Je ne saurais être plus claire : il n’y aura pas de tentative pour rester au sein de l’UE. Il n’y aura pas de tentative de revenir par la porte dérobée », a-t-elle lancé, ajoutant : « Brexit signifie Brexit, et nous en ferons un succès. »

Andrea Leadsom a déclaré de son côté, que la ministre de l’intérieur, Theresa May, était « la mieux placée » pour diriger le gouvernement : « Il n’y a pas de plus grand privilège que de diriger le Parti conservateur lorsqu’il est au gouvernement et j’aurais été profondément honorée de le faire. J’ai toutefois conclu que les intérêts de notre pays seraient mieux défendus par la nomination, sans attendre, d’un premier ministre ayant les coudées franches, disposant d’un large soutien. Aussi, je me retire de l’élection à la tête du parti et je souhaite à Theresa May de réussir pleinement. »

La guerre des chefs du côté de l’opposition travailliste se poursuit, après que la députée Angela Eagle a annoncé sa candidature pour piquer la place à  Jeremy Corbyn. Cette candidature ouvre la voie à de nouvelles élections pour désigner le chef du Labour Party, dont les divisions se sont faites jour après la victoire du Brexit.

Theresa May in Boris Johnson put-down - BBC News

Dernière minute :

Royaume-Uni : David Cameron annonce que Theresa May lui succédera au poste de Premier ministre d’ici « mercredi soir »

L’actuel Premier ministre britannique, David Cameron, a annoncé, lundi 11 juillet, qu’il déposerait sa démission à la reine d’ici à mercredi soir. La conservatrice Theresa May, seule candidate en lice, devrait donc prendre sa place à la tête du gouvernement, le même jour. Un peu plus tôt dans la journée, la secrétaire d’Etat britannique chargée de l’Energie, Andrea Leadsom, a décidé d’abandonner la course au 10, Downing Street et de laisser la voie libre à la conservatrice Theresa May. Source francetvinfo.fr

Tags:

  • Mine de rien il travaille un peu tous les jours. Mine de rien il ne dort pas mais il cause !

  • Voir les commentaires : (0)

Publicité

Vous pourriez aussi aimer ?

La Maison des Artistes

Marisol Touraine et Fleur Pellerin soutiennent les artistes-auteurs professionnels

Fidèle à sa ligne de conduite, la Maison des Artistes n’a de cesse d’intervenir ...

Lindt vs Haribo

Lindt n’a pas copié le nounours Haribo !

Fin 2012, l’allemand Haribo, connu tout autant pour ses fraises Tagada que pour ses ...

Le crowdfunding - Musée Eugène Boudin

Crowdfunding et Mécènes, les musées ont besoin de fonds

Afin de faire face aux toujours plus nombreuses réductions budgétaires qui touchent la culture, ...