Alain Fouray « RE-CYCLAGES » à l’Orangerie du Sénat

Alain Fouray

Photographe né à Rouen en 1952, Alain Fouray vit et travaille à Paris. Après s’être longtemps consacré à photographier les grands travaux, l’architecture et la publicité, il se recentre ensuite sur des recherches plus personnelles qui feront l’objet de récentes expositions parmi lesquelles :

– « UN-VISIBL E » au Musée Maillol de Paris,
– « RE-CYCLAGES », entre abstraction et figuration (1ère édition), à la Mairie du 2ème de Paris (dans le cadre du mois de la photo OFF 2014) puis à Saint-Etienne (Biennale internationale du design 2015)
– « PANACHE », Deyrolle, Paris
– « LE BEAU ET LE BIZARRE » à la Galerie Art District, Royal Monceau Raffles, Paris

Ainsi que de plusieurs éditions :
– UN-VISIBLE, 2009
– RE-CYCLAGES, 2013
– PANACHE, 2014,lauréat du livre de photographie à la NUIT DU LIVRE 2015

Co-fondateur avec Béatrice Fouray des agences de communication Avantgarde et In-finitum, Alain Fouray intervient en tant que directeur de création et de photographe pour des institutions culturelles, fondations et entreprises. Aujourd’hui, son travail photographique s’intéresse au dialogue de la matière et du signe, au visible et à l’invisible, au cadre et au hors cadre, dans cet écart que l’on pourrait qualifier d’infra mince (Marcel Duchamp).

Aux limites de l’abstraction et de la figuration, « RE-CYCLAGES » est une exposition qui nous ouvre des portes inattendues sur cette alchimie du recyclage et de la valorisation du déchet.
Alain Fouray donne un visage sensible à la matière qui retrouve sa beauté plastique originelle. C’est en parcourant les sites de recyclage et les unités de valorisation énergétique français depuis plus de 2 ans que le photographe a pu réaliser ces images, reflétant l’exacte réalité et constituant par là-même une importante banque d’images sur l’ensemble des filières.

Alain Fouray nous offre un regard inhabituel sur la fin de vie de nos objets et de nos produits du quotidien, une démarche artistique soutenue par les professionnels du recyclage et de la valorisation afin de sensibiliser un large public à la veille de la COP 21. Cette exposition réunira plus de 50 photographies d’Alain Fouray ainsi qu’un diaporama réalisé par Godefroy Fouray.

Informations pratiques

Tags:

  • Mine de rien il travaille un peu tous les jours. Mine de rien il ne dort pas mais il cause !

  • Voir les commentaires : (0)

Publicité

Vous pourriez aussi aimer ?

Franck Evennou

Franck Evennou, Au Fil de l’Eau

Fidèle à sa politique selon laquelle elle met en valeur le travail d’artistes contemporains ...

Roger Neve

Roger Neve beauté et glamour à l’Hôtel Regina

Photographe néerlandais résidant à New York, Roger Neve s’est au fil du temps, imposé ...

Patrick Roger - LES HIPPOS

Patrick Roger expose ses HIPPOS à la SCOPE Basel

Connu pour son talent et son génie, Patrick Roger conjugue depuis vingt ans ses ...