• Soutenir artsixMic
  • Communiquez avec artsixMic !
    Communivation

Les vitamines liposomales pour un maximum de bien-être

vitamines liposomales

Découvrez tout ce que vous devez savoir sur les vitamines liposomales. Les liposomes sont au cœur de la Technologie d’Encapsulation Liposomale.

Des vitamines suralimentées pour un maximum de bien-être : De nombreuses pharmacies en ligne et comptoirs physiques ont décidé de vendre des nutriments liposomaux à base de vitamines C/B et de glutathion. L’avantage de cette approche, c’est qu’elle permet d’administrer beaucoup plus de nutriments dans les cellules ciblées. Découvrez dans cet article tout ce que vous devez savoir sur les vitamines liposomales.

Le liposome au cœur de la technologie des vitamines liposomales :Un liposome est une vésicule sphérique comportant une double couche de phospholipide. Servant en quelque sorte de véhicule pour l’acheminement des nutriments, il s’obtient par la perturbation des membranes biologiques. Les liposomes sont le plus souvent composés de phospholipides, en particulier de phosphaditylcholine dérivée de la lécithine de soja ou de tournesol.

L’existence des liposomes a été rapportée, pour la première fois, par l’hématologue britannique Alec Bangham en 1961, à l’Institut Babraham de Cambridge. La découverte de ces substances a été rendue possible par l’utilisation d’un nouveau microscope électronique de l’Institut et l’ajout d’une coloration négative sur les phospholipides. Ce sont d’ailleurs ces premières images microscopiques qui ont prouvé que la membrane cellulaire est une structure lipidique à double couche. Seulement, il a fallu attendre l’année suivante pour démontrer la capacité de la membrane à libérer son contenu après un traitement spécifique. Et cette découverte a permis à Bangham et à ses collègues à l’Institut de lancer l’industrie des liposomes en 1966.

Un liposome possède un noyau de solution aqueuse entouré d’une membrane hydrophobe (qui n’a pas d’affinité pour l’eau) sous la forme de couche lipidique. Les solutés hydrophiles (qui ont une affinité pour l’eau) dissous dans le noyau ne peuvent pas traverser facilement cette couche lipidique. Les produits chimiques hydrophobes s’associent ainsi à la double couche. De son côté, un liposome peut être chargé de molécules hydrophobes comme hydrophiles. Pour acheminer ces molécules vers certaines cellules, la double couche lipidique peut fusionner avec d’autres couches comme la membrane cellulaire, ce qui libérera le contenu des liposomes directement à l’intérieur de la cellule.

Les vitamines et compléments nutritionnels liposomaux : Auparavant, l’utilisation des liposomes visait principalement l’administration de médicaments vers des cellules spécifiques. Toutefois, la polyvalence des liposomes leur permet aujourd’hui d’intervenir dans d’autres contextes qui profitent autant à la médecine qu’au bien-être. Il n’est donc pas étonnant que des liposomes sont développés pour faciliter l’administration orale de certains compléments nutritionnels et diététiques.

Aujourd’hui, une poignée de fabricants de solutions diététiques et nutritionnelles tire parti des avantages de la technologie d’encapsulation liposomale (ou TEL) afin de l’exploiter dans de toutes nouvelles applications. En effet, certains composants de compléments alimentaires oraux, comme le glutathion, sont beaucoup moins disponibles pour les cellules. Et c’est là qu’intervient la TEL qui permet de contourner l’action inhibitrice du système gastrique et d’aider le nutriment encapsulé à atteindre directement les cellules et les tissus à travers le système lymphatique. Bien entendu, le développement d’une solution d’encapsulation liposomale ne se fait pas à la légère. Afin de créer des liposomes suffisamment stables pour encapsuler les nutriments, il est indispensable d’utiliser des phospholipides issus de sources contenant assez de phosphatidylcholine et de phosphatidyléthanolamine. Sous la marque Altrient, le groupe LivOnLabs a développé une sélection de vitamines et nutriments de haute qualité, mis en vente notamment par Abundance & Health.

Photo : courtesy of Pixabay.com

  • Mine de rien il travaille un peu tous les jours. Mine de rien il ne dort pas mais il cause !

  • Voir les commentaires : (0)

Publicité

Vous pourriez aussi aimer ?

sequence geek 18 mai

Séquence Geek : Les voitures autonomes

Une invention qui marquera toutefois un tournant non seulement dans le secteur automobile mais ...