Banksy, un chat pour la Palestine

Le chat de Bansky - photo euronews

La Palestine et Banksy c’est une histoire ancienne ; on se souvient de son projet “Santa’ Ghetto” pour lequel il avait réalisé des peintures sur le mur de Bethléem et près du camp d’Aida afin que les habitants palestiniens retrouvent l’espoir. Cette fois ci, le street artist y revient pour taguer un chat sur les ruines et faire profiter la Palestine de sa notoriété.

Car Banksy a tout compris; des millions de vidéos et photos de chats sont vues et partagées chaque jour sur le web, donc si le monde aime les chats, le monde va tourner les yeux vers celui que l’inimitable Banksy va peindre dans la bande de Gaza et ainsi prendre conscience de l’état de dévastation dans lequel le pays est plongé.

Ce “Lolcat“, tout blanc, charmeur et apitoyant, seul au milieu des ruines rappelle au monde que pas moins de 800 000 camions bondés de matériaux de construction seraient indispensables à la reconstruction, entre autre, des maisons d’habitation, des écoles, des hôpitaux…. Alors que depuis le début de l’année ce ne sont que 579 camions qui ont pu pénétrer dans la bande de Gaza alors que des centaines de milliers de personnes demeurent ans abri…

Grâce à Banksy, l’art vole au secours du monde !

http://banksy.co.uk/

Tags:

  • Touche-à-Tout, depuis la photographie, l'écriture, la mise en page et les reportages vidéos

  • Voir les commentaires : (0)

Publicité

Vous pourriez aussi aimer ?

Marseille-musée-des-beaux-arts.jpg

Marseille au XVIIIe siècle, les années de l’Académie

Un panorama artistique de la période de la fin du XVIIIè siècle de Marseille ...

Kunihiko Moriguchi

Kunihiko Moriguchi : Trésor national vivant

Elevé au rang de « Trésor national vivant », Kunihiko Moriguchi perpétue la tradition ...

François Bouché. Courbes & Espaces

François Bouché, le sculpteur amoureux des formes

François Bouché (1924-2005), artiste marseillais, considéré par de nombreux critiques comme « l’un des ...