• Participez au sixMic Crowfunding !

Thanatosis : Minuit Dix de Lénaïc Noirot

Thanatosis

Thanatosis, quand la littérature affronte le mal-être, réveille les angoisses, révèle son moi obscur…

Lénaïc Noirot nous présente son nouvel opus, après Thanatosis : Kill Yourself, voici Thanatosis : Minuit Dix, « torturé, malmené, abîmé, déchiré » comme l’annonce lui-même son auteur.

Les mots sont faits pour choquer, déranger, ils sont directs, crus mais vrais. Le lecteur est entraîné à la suite de Gabriel dans sa descente aux enfers, un voyage dans l’antre du mal-être à la rencontre de son ange… du désespoir. Tout commence une nuit à minuit dix, Lénaïc Noirot se réveille en proie à de nouvelles hallucinations : des yeux rouges le fixent. S’en suit une longue nuit d’insomnie qui lui inspire le personnage de Gabriel et la descente en enfer de cet adolescent mal dans sa peau…

« A la base, j’écris pour vider mon sac. C’est souvent personnel, bien que toujours implicite. J’ai écrit mon premier recueil de poèmes Eros & Thanatos en 2007 à mes 17 ans. Aujourd’hui, j’ai un bras plein de cicatrices, un cerveau malade, un coeur mort mais je choisis mes mots et j’écris sans détour des textes crus, la seule Katharsis étant l’écriture, et le vomi noir qui en découle. » confie Lénaïc Noirot qui donne ainsi le ton !

Sorti en 2014 mais écrit en 2008 suite à un internement en psychiatrie, Thanatosis : Kill Yourself avait généré autour de son auteur au charisme sombre, toute une communauté de fans via les réseaux sociaux que Lénaïc Noirot prend plaisir à qualifier d’« aussi allumés et déjantés que moi »… Le voici donc de retour avec son mal-être, ses angoisses et son imperturbable envie de confronter les lecteurs à l’obscurité de leur être.

Lénaïc Noirot écrit afin de défier Thanatos, fils de Nyx et incarnation de la mort dans la mythologie grecque.

Ecrire, écrire, mais au fond pourquoi écrire ? Certains écrivains aiment à dire qu’ils ne pourraient pas vivre sans écrire, mais si écrire est en fait loin d’être un besoin vital, il procure le plaisir d’être lu, de raconter des histoires, de faire ressentir des émotions, des joies et des peines, ou bien encore de laisser une trace.

En écrivant, Lénaïc Noirot exorcise les angoisses et les doutes qui le rongent en son for intérieur, les mots deviennent thérapie pour l’aider à affronter sa profonde détresse. Et comme l’avait si justement dit le  psychiatre et psychanalyste français Jacques Lacan :

« L’être de l’homme non seulement ne peut être compris sans la folie, mais il ne serait pas l’être de l’homme s’il ne portait en lui la folie comme la limite de sa liberté. »

Vous sentez-vous capable de plonger dans les abîmes les plus profondes de la détresse humaine ? Lénaïc Noirot vous y donne rendez-vous dans  Thanatosis : Minuit Dix…

Détails sur le produit
Broché : 76 pages
Editeur : CreateSpace Independent Publishing Platform
Langue : Français
ISBN-10 : 1537652737
ISBN-13 : 978-1537652733

Tags:

  • Touche-à-Tout, depuis la photographie, l'écriture, la mise en page et les reportages vidéos

  • Voir les commentaires : (0)

Publicité

Vous pourriez aussi aimer ?

Philippe Laperrouse

Philippe Laperrouse « A deux mains »

Philippe Laperrouse, auteur de romans, nouvelles et comédies, et initiateur d’un blog littéraire, vient ...

Années noires de la peinture

« 1983-2013 » Années noires de la peinture : Une mise à mort bureaucratique ?

Paris est magique. Capitale de l’art, elle a été jusqu’aux années 70, la seule ...

Beaux Livres 2016

Idées Cadeaux Noël Beaux Livres

Fondée par Albert Skira à Lausanne en 1928, la maison d’édition s’installe peu après ...