• Participez au artsixMic Crowfunding !
  • Aidez-nous à bouger les choses !

Planches Contact à Deauville du 22 octobre au 27 novembre 2016

Planches Contact - Deauville

« Un Festival ouvert à l’international et à toutes les écritures photographiques » Philippe Normand Directeur artistique de Planche (s) Contact

Voici à nouveau se profiler à l’horizon le festival de créations photographiques, Planche(s) Contact, qui fête cette année sa septième édition et qui est devenu au fil des ans l’un des incontournables salons dédiés à la photographie de notre pays.

Son succès, Planche(s) contact le doit à son caractère unique et créatif puisqu’il est le seul à privilégier résidences de création et commandes publiques, et à associer artistes reconnus et émergents ainsi que dix étudiants des grandes écoles européennes de photographies qui reçoivent des bourses qui financent puis récompensent leurs travaux.

La première rétrospective présentée par le festival Planche(s) Contact est dédiée à Peter Knapp, dont les clichés réalisés dans les années 1970-80 témoignent de son osmose avec Deauville, le photographe ayant réalisé de nombreuses photos pour la maison Courrèges ainsi que pour les magazines Elle ou Stern, les planches de Deauville et le front de mer lui  fournissant un décor idéal. Mais Peter Knapp est également l’auteur de réalisations plastiques qui prennent place dans  la série des « composés-recomposés » ou des monochromes bleus, et qui n’ont pour seul motif que le ciel.

Dans l’ensemble de son œuvre, Deauville tient une place primordiale qui lui a permis d’affiner ses recherches et de les approfondir pour déboucher sur de nouveaux paysages fictifs.

 Planche(s) Contact est l’aboutissement et la concrétisation d’un ensemble de résidences d’artistes photographes qui se sont succédées durant les mois de mai, juin et juillet et auxquelles ont participé Bernard DESCAMPS, Joakim ESKILDSEN, Maia FLORE, Laurence LEBLANC, Patrick TOURNEBOEUF, Paolo VERZONE, Anna BROUJEAN ainsi que dix étudiants. L’ensemble des expositions seront visibles tous les jours du 22 octobre au 1er novembre, et les week-end jusqu’au 27 novembre.

Pas de festival sans cette incontournable 25ème heure Mondaine ! Dormir ou vivre une heure de plus ?

Ce concours très attendu permet de vivre plus intensément en parcourant Deauville de nuit, entre minuit et minuit, lors du passage à l’heure d’hiver. Durant une heure d’une nuit exceptionnelle, du samedi 29 octobre au dimanche 30 octobre 2016, de minuit à minuit, que vous soyez photographe amateur ou professionnel, que vous soyez en couple, en famille, en groupe ou seul, à vous de trouver l’inspiration afin de donner le meilleur de vous-même de cette  « 25e heure » à Deauville.

Une heure après le top départ, les photographes remettent sur fichier numérique leur photo préférée aux organisateurs.

Les journalistes de Réponses Photos et les techniciens d’Olympus, seront présents pour échanger sur les techniques de prise de vue de nuit. Des appareils photo Olympus seront mis à la disposition des participants qui le souhaitent.

A 10h, les photos développées durant la nuit seront accrochées.

Le « Off » de Planche(s) Contact accueille  comme chaque année une quinzaine d’expositions photographiques produites par des photographes vivant une partie de l’année à Deauville, ou par des collectifs et associations de passionnés de photographie.

La thématique centrale demeure Deauville, ses nouvelles facettes, sa très célèbre vente de chevaux, une nouvelle approche des deauvillaises et les activités de la ville abordées avec humour, des photographies signées, entre autres, par André Mangion, photographe du collectif Objectif Images 14, Irène Jonas et Eve Le Roy, Lisa Dolley, Véronique Molléro, Henri Kamer, Béatrice Augier, Patrick Gaudinot, Laurent Lachèvre, les élèves du lycée André Maurois, Gérald Morel, Sandra Police, Agnès Sénécal et Louise Skira.

Règlement, inscriptions et festival sur www.deauville.fr

Tags:

  • Mine de rien il travaille un peu tous les jours. Mine de rien il ne dort pas mais il cause !

  • Voir les commentaires : (0)

Publicité