• Participez au artsixMic Crowfunding !
  • Aidez-nous à bouger les choses !

MORTS pour la France !

kim hong-ji

Depuis des siècles, des hommes massacrent d’autres hommes au nom de religions qui ont pour discours « tu ne tueras point ». Or, comment ne pas avoir de morts, dans un monde qui ne vend que des armes ?

La France, avec au minimum 15 milliards d’euros, a enregistré un record de vente d’armes en 2015, record historique puisque, pour la première fois de son histoire, elle a plus exporté qu’ acheté….Continuer à produire des armes pour sauvegarder sa magnificence et pour s’assurer une soi-disant légitime défense qui est en fait totalement surréaliste, les Etats-Unis prouvant chaque jour que celle-ci fait chaque année de plus en plus de morts.

Mais c’est au nom de rien, pour rien, par des moins que rien, qu’hier, à Paris, des innocents ont été lâchement assassinés. La misère intellectuelle dans lequel est plongé notre monde touche jour après jour les esprits vides qui se laissent manipuler par des individus qui n’ont rien d’humain et qui ne sont sur cette terre que pour y répandre le mal, la terreur et tuer.

Les politiques internationales mondiales sont grandement responsables de tous ce qui nous arrive. Les états bafouent en permanence leurs dires officiels, chacun jouant ses propres cartes, simplement pour le pouvoir, la domination, l’argent, la tyrannie, mais jamais dans le sens du respect de la vie et de la sécurité de ses habitants. Le front national qui monte qui monte n’est pas autre chose que le sommet de l’iceberg, la verrue qui a si souvent entaché et continue à engloutir le monde de ses propos et de ses actes. Diviser pour mieux régner, avec quel objectif, pourquoi faire, pour vivre sur une terre sans âme ? Quel futur pour les enfants de ces terroristes, celles de vivre dans une haine sans fin ?

La France est loin d’être innocente dans tout cela…Le pays des droits de l’homme, si beau soit-il, a souvent soutenu, pour des raisons impossibles à comprendre, des pouvoirs et des lobbies, qui au final se retournent contre nous. Des choix indécents et irresponsables ont mis nos sociétés en état de siège permanent. Des milliers de policiers et de militaires parcourent, depuis des mois, notre territoire pour, au final, pas grand chose, c’est dur à dire, mais les actes de la nuit dernières prouvent l’inutilité de ce genre d’action. Le terrorisme est orchestré de main de maître par des personnes qui sont impossibles à arrêter, leur protection étant assurée par des puissances guidées par la seule idée d’abuser de notre monde.

Faire la guerre pour obtenir la paix ? Une histoire sans fin, une histoire de l’inutile qui mène les peuples nulle part, sauf à leur perte. On veut nous faire vivre des vies que nous ne voulons pas vivre, que nous n’avons pas choisi, nous voulons des dirigeants qui soient à la hauteur de leurs responsabilités et à la hauteur du respect de nos vies. Stop au gavage de nos esprits, stop à la construction d’armes qui nous entraîne dans une chute sans fin et sans avenir.

Que faire ?

Certains médias pètent  les plombs, nous parle d’état de guerre pour vendre leurs papiers, mais l’état de guerre existe depuis que l’homme est sur terre et la bêtise humaine en est le moteur principal.

Depuis hier, les politiques se succèdent, nous abreuvant de leur éternel et incessant blabla qui nous mène en permanence dans un labyrinthe. Tout au long de l’année, ces mêmes politiques passent leurs temps à monter les gens les uns contre les autres, les entraînant dans un engrenage aussi malsain que stérile.

La vie n’a pas de prix, et dans la nuit du 13 novembre, des dizaines de personnes ont payé de leur vie la facture de ce monde en folie. C’est vraiment difficile, là, maintenant, d’écrire quelque chose sur ces atrocités. On a plus envie de hurler contre l’ immense démence de ces tueurs dont le passage sur terre se résumera à avoir privé de vie des êtres qui, eux, ne demandaient qu’à vivre.

Alors aux armes citoyens, je ne crois pas !

Alors au calme citoyens, restons digne dans cette intolérable capharnaüm où certains veulent nous propulser sans possibilité de retour. Hommage de notre part à toutes ces victimes qui, un soir de fête, ont été anéanties par des inutiles. Luttons pour que toute cette hypocrisie nommée politique cesse d’être aux mains d’une poignée de maîtres du monde qui agissent envers et contre nous.

Photo : Kim Hong-Ji /Reuters

Voir sur France2 :  On est Solidaire

Tags:

  • Mine de rien il travaille un peu tous les jours. Mine de rien il ne dort pas mais il cause !

  • Voir les commentaires : (0)

Publicité

Vous pourriez aussi aimer ?