• Participez au artsixMic Crowfunding !
  • Aidez-nous à bouger les choses !

La musique et ses compositeurs au coeur du cinéma

Marc Chouarain

Avec 209 millions d’entrées, 2014 a été une très belle année pour le cinéma Français. Dans le cadre du festival de Cannes, la Sacem dévoile « le top french touch » des compositeurs de musiques de films. Ce classement a pour but de mettre en lumière ces hommes et ces femmes de l’ombre sans qui, nos grands films, ne seraient pas ce qu’ils sont.

La France est une véritable terre de cinéma, elle représente le plus grand marché européen. Ainsi, le cinéma Français constitue 23% des entrées en Europe alors que la population française ne représente que 13% de la population Européenne.

C’est pourquoi, la Sacem, qui accueille parmi ses membres des compositeurs étrangers canadien ou britannique mène une action culturelle dédiée au domaine audiovisuel pour y favoriser la place de la composition de musique originale, au travers de différents programmes d’aide.

Elle accompagne la création sur tous les formats : courts et longs-métrages, fictions tv et documentaires unissant ainsi cinéastes et compositeurs, et contribue par ailleurs à la valorisation des œuvres dans le cadre de festivals et à l’organisation de rencontres professionnelles.

À Cannes, au travers de son action culturelle, la Sacem s’engage pour la valorisation des compositeurs de musique de films. Elle accueille les compositeurs des films sélectionnés par le Festival de Cannes, la Quinzaine des Réalisateurs, la Semaine de la Critique et par l’ACID. Elle organise des rencontres entre compositeurs et filière cinématographique.Elle est également partenaire des Talents Cannes Adami, au travers de son soutien à la création de musique originale sur les cinq courts-métrages réalisés chaque année.

Le TOP 20 des musiques originales :

1/ Marc Chouarain – Qu’est-ce qu’on a fait au bon Dieu ?
2/ Alexandre desalt – The grand Budapest hotel ; Godzilla ; Monuments men
3/ Howard Shore – Le Hobbit : la désolation de Smaug
4/ Armand Amar – Belle et Sébastien
5/ Eric Serra – Lucy
6/ Eric Neveux – Les vacances du petit Nicolas
7/ Christophe Julien – 9 mois ferme
8/ Pierre Adenot – La belle et la bête
9/ John Powell – Rio 2
10/ Bernard Lenoir – Les trois frères, le retour
11/ Ibrahim Maalouf – Yves Saint-Laurent
12/ Michaël Tordjman – Babysitting
13/ Marie-Jeanne Serero – Les garçons et Guillaume, à table !
14/ Guillaume Roussel – Le crocodile du Botswanga ; 3 days to kill
15/ Maxime Desprez – Babysitting
16/ Thomas Roussel – Eyjafjallajökull ; Amour sur place ou à emporter
17/ Alexis Rault – Fiston
18/ Laurent ferler – Sur le chemin de l’école
19/ Philippe Sarde – Quai d’Orsay
20/ Hervé Lavandier – Minuscule – La vallée des fourmis perdues

Les compositeurs présents sur la croisette cette année :

– Eric Neveux pour La Tête Haute d’Emmanuelle Bercot, (film ouverture sélection officielle)
– Jean-Louis Aubert pour L’Ombre des Femmes de Philippe Garrel (sélection de la Quinzaine des réalisateurs)
– Grégoire Hetzel pour Trois Souvenirs de ma jeunesse d’Arnaud Desplechin (sélection de la Quinzaine des réalisateurs)
– Alexandre Desplat pour Il Racconto dei racconti / Tales of tales de Matteo Garrone, (en sélection officielle), et pour Une Histoire de fou de Robert Guédigian (séance spéciale de la sélection)
– Marc Marder pour La Quatrième voie de Guvinder Sing, (sélection Un certain regard)
– Bertrand Burgalat pour Gaz de France de Benoît Forgeard, (sélection de l’Acid)
– Raphaël pour Les Cow boys de Thomas Bidegain, (sélection de la Semaine de la critique)
– Eric Bentz pour Ni le ciel, ni la terre de Clément Cogitore, (sélection de la Semaine de la critique)
– Amaury Chabauty pour La Fin du dragon de Mariana Diaby, (sélection de la Semaine de la critique)
– Fleming Nordkrog pour La Vie en grand de Mathieu Vadepied (clôture de la Semaine de la critique)
– Marius de Alexander Korda (1931, 2h), scénario et dialogues de Marcel Pagnol.
– Fanny de Marcel Pagnol (mise en scène Marc Allégret, 1932) et César de Marcel Pagnol (1936) qui complètent la Trilogie marseillaise de Marcel Pagnol, font également l’objet d’une restauration en 2015.

(liste non exhaustive)

Le classement est fait en fonction des droits d’auteur collectés pour la diffusion des films dans les salles de cinéma en France l’année dernière.Les auteurs compositeurs étrangers peuvent choisir d’adhérer à la Sacem (comme à une autre société d’auteurs s’ils le souhaitent) pour représenter leurs droits en France ou dans le monde entier. C’est ainsi que 12% des membres de la Sacem sont de nationalité étrangère.

1 Source : Les Secteurs culturels et créatifs européens, générateurs de croissance, EY | Décembre 2014
2 Source : Les dossiers du CNC, n°332 | Mai 2015
3 Source : Insee

Tags:

  • Voir les commentaires : (0)

Publicité

Vous pourriez aussi aimer ?

cinéma du 3 au 10 aout

Au cinéma cette semaine du 3 au 10 août

Au cinéma cette semaine : Suicide Squad, Ma vie de chat, Free Dance, Bad ...

Jacob Ley - Julius et le Père Noël

Julius et le Père Noël, le nouveau film de Jacob Ley

Après "A la poursuite du Roi Plume" et "L’Ours Montagne", voici "Julius et le ...