• Participez au sixMic Crowfunding !

La mode aime Paris, la Fashion Week printemps-été 2016 est à Paris

semaine de la mode

C’est reparti ! Après New York, Londres et Milan, Paris s’apprête à clôturer la Fashion Week printemps-été 2016. Alors que la Haute-Couture de la saison automne/hiver 2015/2016 a eu lieu en juillet dernier, c’est maintenant les créateurs Prêt-à-porter qui vont présenter leurs collections, envahissant les plus beaux lieux de la capitale.

Du 29 septembre au 7 octobre, Paris sera donc l’écrin des défilés des plus grands créateurs et des nouveaux jeunes talents. Le coup d’envoi sera donné par Anthony Vaccarello qui sera suivi de Balmain, Christian Dior, Isabel Marant, Saint Laurent, Louis Vuitton et Chanel. Très attendu cette année, le défilé Balenciaga où Alexander Wang présentera sa dernière collection en tant que directeur artistique, ainsi que la présentation The Row, maison new-yorkaise fondée par Mary-Kate et Ashley Olsen, sacrées créatrices de l’année aux CFDA Awards 2015. Le duo Sébastien Meyer/Arnaud Vaillant, ex Coperni, profitera de cette fashion week pour dévoiler sa première collection pour Courrèges, et Hussein Chalayan, directeur artistique des lignes demi-couture de Vionnet, dévoilera sa première collection de prêt-à-porter.

Ce ne sont pas moins de 91 défilés qui sont attendus, réservés à la presse, aux acheteurs de boutiques, aux client(e)s et aux VIP. De nombreuses présentations en showrooms sont également inscrites au programme, les créateurs investissant la capitale. Le Palais de Tokyo accueillera défilés, présentations événements mais aussi le centre de presse. Le Grand Palais, le Palais des Beaux Arts, l’Espace Ephémère Tuileries, l’Hôtel Salomon de Rothschild, l’Institut du Monde Arabe, l’Hôtel de Ville de Paris, Le Jeu de Paume, l’Opéra Bastille et le Mona Bismarck American Center…pour ne citer qu’eux accueilleront les défilés. A noter cette année que l’Hôtel de Ville accueillera le défilé du créateur japonais Yohji Yamamoto le 2 octobre 2015.

Le slogan « La mode aime Paris » a envahi la capitale où il est affiché sur 1300 panneaux ; Anne Hidalgo, la maire de Paris, a voulu que « toute la ville vibre aux couleurs de la Fashion Week ».
« Je suis très fière que la Fashion Week parisienne soit la première au monde en termes de nombres de défilés, de rédacteurs internationaux et d’acheteurs présents. C’est à Paris que s’affirment les tendances de demain, que le ton est donné pour les saisons suivantes. Nous sommes souvent imités, mais jamais égalés. » a-t-elle ajouté se situant dans la ligne politique qu’Emmanuel Macron, ministre de l’Économie, et Fleur Pellerin, ministre de la Culture et de la Communication avaient déjà choisi en janvier 2015, en confiant à Lyne Cohen-Solal la mission d’identifier les moyens de renforcer le développement culturel et économique de la mode et des créateurs français.

« La maire de Paris a clairement en tête l’importance des retombées économiques induites par la présence d’environ 5.000 personnes du monde entier pendant dix jours ainsi que l’importance de la Fashion Week parisienne pour l’image de la ville« , s’est réjouit Stéphane Wargnier, heureux que la mairie de Paris ait réaliser une étude pour appréhender l’importance de l’impact économique que représente ces semaines de la mode.

Outre la campagne « La mode aime Paris », Anne Hidalgo organisera une réception pour le monde de la mode le 6 octobre à l’Hôtel de Ville, et des illuminations de la Tour Eiffel auront lieu tous les soirs pendant la Paris Fashion Week et à chaque scintillement apparaîtra le claim « Mode » de 19h à 01h.

Les écoles de mode parisiennes quant à elles, organiseront des portes ouvertes (Ecole de la chambre syndicale de la couture, Institut Français de la mode et LISAA…), Anne Hidalgo souhaitant mettre à l’honneur nos écoles face à la concurrence d’établissements comme la Londonienne Central Saint Martins et la New-Yorkaise Parsons. Les écoles de la capitale ont su « garder les savoir-faire des métiers d’art liés au luxe, la broderie, la tapisserie » n’a-t-elle pas manqué de souligner.

Jusqu’au 31 octobre 2015, l’espace Paris Rendez-Vous de l’Hôtel de Ville présentera « Le Dressing de Rêve des Parisiens« , exposition gratuite qui révèlera la genèse de 50 nouvelles maisons de mode parisiennes et présentera les pièces emblématiques de cette nouvelle génération de créateurs qui porte le dynamisme parisien du prêt-à-porter, de la couture, de la joaillerie, de l’accessoire et du soulier. Une Fashion Week qui s’annonce tout simplement magique !

La mode aime Paris

Tags:

  • Mine de rien il travaille un peu tous les jours. Mine de rien il ne dort pas mais il cause !

  • Voir les commentaires : (0)

Publicité

Vous pourriez aussi aimer ?

Nuit de la lecture 2017

la Nuit de la lecture : Première édition !

Le livre et la lecture seront à l’honneur partout en France pour la première ...

Corinne Vezzoni - ©Vezzoni&associes

Corinne Vezzoni, Prix femme architecte de l’année présente l‘exposition archiméditerranéenne

L‘exposition archiméditerranéenne est le fruit de pratiques architecturales spécifiques telles que la commande publique, ...

Casa Corona

La Casa Corona un bar éphémère au coeur d’une maison d’artiste mexicaine

Née au Mexique, la Casa Corona traverse l’atlantique pour s’installer à Paris le temps ...