La littorale #6 – Biennale d’Art Contemporain Anglet 2016

La Littorale 2016

Anglet, est la troisième ville du département des Pyrénées Atlantiques, et elle est située à l’angle du fleuve Adour et de l’océan Atlantique, au cœur d’une agglomération de plus de 120 000 habitants (comprenant Bayonne, Biarritz, Boucau et Bidart).

Le climat océanique, l’influence marine prépondérante ont forgé son caractère. La côte, avec un rivage qui s’étend sur 4,5 kilomètres de long, de l’estuaire de l’Adour au site de la Chambre d’Amour est un atout majeur. A partir du 26 Août 2016, elle devient le théâtre d’une exposition monumentale à ciel ouvert, avec La Littorale #6, la biennale d’art contemporain.

La Littorale #6 s’inscrit désormais comme un témoignage concret de la démarche initiée dans le domaine de l’art contemporain. Envisagée comme un facteur d’attractivité pour la ville, elle ne doit pas être déconnectée de la politique annuelle et des publics régionaux, c’est pour cette raison, qu’elle a été programmée en dehors de la haute saison estivale.

Comme l’explique le Maire Claude Olive, « pour cette édition 2016, nous avons fait le choix de collaborer avec Paul Ardenne, commissaire, dont le parcours et la réputation internationale sont reconnus. Avec les 12 artistes qui ont été choisis, cette biennale est la plus internationale proposée ici et leur talent est la garantie du rayonnement de cette manifestation ici et ailleurs ».

Paul Ardenne qui souhaite, qu’à travers la biennale, que « les artistes sélectionnés s’interrogent sur les tensions et contradictions dont les rivages font aujourd’hui l’objet. Il s’agit-là, en effet, de lieux prisés pour la douceur de vivre autant que des frontières physiques, des espaces limites, politiques, agrégeant des acteurs aux intérêts souvent divergents ». Anglet ajoute à ces dimensions l’idée d’un « Eden écologique, et une nature grandiose ».

A l’instar de la programmation culturelle annuelle, elle est associée à un ensemble d’actions de médiation dynamiques qui suscitent des rencontres privilégiées entre les habitants et les artistes. Depuis la création de la biennale d’art contemporain, en 2005, des artistes reconnus et émergents de la scène artistique se sont succédés pour favoriser une exploration d’Anglet, sous un angle différent. En 2016, La Littorale #6 affirme la singularité de son projet en densifiant son offre artistique et l’exigence de ses choix et en soulignant son ancrage dans la ville et sur le littoral.

La Littorale #6 et son titre “Rivage, Rivages” propose un parcours constitué d’œuvres monumentales réalisées par des artistes de plusieurs nationalités et installées dans des espaces emblématiques : La Barre, le parc écologique Izadia, le front de mer et ses espaces verts ainsi que La Chambre d’Amour.

Le prochains rendez-vous d’Anglet à ne pas manquer !

Du 2 juillet au 31 août 2016, la Ville d’Anglet présente la première rétrospective de l’artiste Jean-Claude Pinchon (1944-1998). Emmanuel Lesgourgues, commissaire de l’exposition, et Jean-Claude Thévenin, historien d’art, proposent une exploration de l’œuvre de cet artiste profond et lumineux qui a mené une quête passionnée de la couleur. Les œuvres présentées proviennent du Fonds de dotation Quasar dont la vocation est d’assurer la pérennité de la collection Lesgourgues. L’exposition se tiendra à la Villa Beatrix Enea.

Jean-Claude Pinchon

Jean-Claude Pinchon

Tags:

  • Mine de rien il travaille un peu tous les jours. Mine de rien il ne dort pas mais il cause !

  • Voir les commentaires : (0)

Publicité

Vous pourriez aussi aimer ?

Limito

La Croix-Rouge ouvre les portes de son siège

Pour la seconde année, la Croix-Rouge française reconduit l’opération les 19 et 20 septembre ...

scopitone 2017

Scopitone : une programmation ambitieuse, avant-gardiste et cosmopolite

Pour sa nouvelle édition du 20 au 24 septembre 2017, Scopitone annonce une programmation ...

Eppur si muove : Art et Technique un espace partagé

Conçue pour être une aventure unique, cette exposition s’est construite grâce au rapprochement de ...