l’Euro 2016 et le jeu de l’infidélité

euro 2016

Euro 2016 : « 54% des françaises ne souhaitent pas suivre l’Euro de football » et « 1 Française sur 4 aimerait en profiter pour organiser des vacances entre copines. » * et d’autres 🙂 ? 

Le compte à rebours a commencé ! L’Euro 2016 accueillera ses premiers supporters ce vendredi 10 juin pour un match France-Roumanie au Stade de France. Cet évènement très attendu par les fans de foot, l’est un peu moins pour la plupart des femmes de supporters.  Elles sont d’ailleurs nombreuses à se trouver des excuses pour échapper aux longues soirées foot devant la télévision. Selon une étude de Gleeden site de rencontres extra-conjugales, certaines en profiteraient même pour mettre un petit coup de canif dans le contrat ! Découvrez  les réponses de plus de 10 000 inscrits.**

Excitation, frénésie, enthousiasme, telles sont les émotions ressenties par les nombreux supporters à l’approche de l’Euro 2016. Mais le football peut aussi être une véritable source de conflit au sein de couple. Trop fréquemment délaissées pour le ballon rond, nombreuses sont les femmes qui s’aventurent sur un tout autre terrain : celui de l’infidélité. Lors du dernier Mondial en 2014, Gleeden, avait enregistré une hausse de 71% d’inscriptions chez les femmes et une moyenne de 1400 inscriptions féminines par jour enregistrées pendant le mois de compétition.

Et les femmes ne semblent pas beaucoup plus emballées par cet Euro 2016. D’après une récente étude YouGov*, 54% des femmes ne suivront pas l’événement footballistique de l’année. Mais alors que feront-elles ? Plus de 5000 inscrites Gleeden ont répondu. Pour la majorité d’entre elles (34%) les matchs de l’Euro seront avant tout l’occasion de passer du temps entre amies pendant que ces messieurs sont occupés. D’autres en profiteront tout simplement pour s’accorder un peu de temps pour elles, c’est le cas pour 27% des femmes interrogées. Enfin, près d’un quart d’entre elles (24%) comptent profiter de ce moment pour passer du temps avec leur amant ! Pas question pour les femmes de rester sur le banc de touche… Seules 12% des femmes interrogées supporteront leur équipe aux côtés de leur moitié.

Le foot, l’alibi préféré des hommes infidèles ?

Mais attention, Euro 2016 ou pas, ces messieurs aussi ont droit à leurs petits écarts. D’après les réponses de plus de 5000 membres masculins de Gleeden, le football serait même un parfait alibi pour vivre pleinement leurs petites aventures extra-conjugales. Trois quarts des hommes interrogés (76%) admettent notamment avoir déjà utilisé l’excuse du match de foot entre copains pour batifoler avec leur maîtresse. Ils sont également 77% à avouer avoir déjà couvert un ami qui profitait de l’excuse d’un match de foot entre copains pour retrouver son amante. En revanche, les hommes restent fidèles à leur équipe puisque 63% d’entre eux déclarent qu’ils ne rateraient jamais le match de l’équipe de France pour les beaux yeux de leur amante. Ces messieurs seraient-ils mordus de foot uniquement lorsque ça les arrange ?

* Sondage Travelex, étude YouGov. L’enquête a été réalisée en avril 2016 sur 1048 femmes représentatives de la population française âgée de 18 ans et plus. Le sondage a été effectué en ligne, sur le panel propriétaire YouGov France.

**Sondage en ligne Gleeden.com mené du 30 mai au 5 juin 2016 auprès de 5014 femmes et 5036 hommes membres du site

Photo : Gleeden

Les résultats

euro 2016

Tags:

  • Mine de rien il travaille un peu tous les jours. Mine de rien il ne dort pas mais il cause !

  • Voir les commentaires : (0)

Publicité

Vous pourriez aussi aimer ?

Itinéraires des Photographes Voyageurs

24ème édition de « Itinéraires des Photographes Voyageurs »

Pour la 24ème édition de « Itinéraires des Photographes Voyageurs », neuf lieux différents sont proposés ...

(LA)HORDE

La (HORDE) : un collectif hors norme

Fondé en 2011, La Horde est un collectif artistique de quatre membres d’une trentaine ...