• Participez au sixMic Crowfunding !

François Fontaine : SUPERNATURE à L’Hôtel Jules et Jim

François Fontaine

L’Hôtel Jules & Jim vous invite du 12 mai au 15 juillet 2017 à l’Exposition photo SUPERNATURE de François Fontaine avec des textes de Nina Bouraoui.

Cela fait cinq ans que l’hôtel Jules & Jim accueille les artistes des plus belles galeries photographiques parisiennes afin que ses clients puisse, dans le cadre chaleureux et convivial de l’hôtel, découvrir leur travail. Ainsi, du 12 mai au 5 juillet prochain l’hôtel Jules & Jim accueillera SUPERNATURE de François Fontaine. Réalisées à l’aide d’un appareil Leica analogique, les 18 photographies réalisées à partir de documentaires animaliers, sont emplies d’émotion et sont un réel appel à la rêverie.

Invitée par l’hôtel Jules & Jim,  Nina Bouraoui a ainsi commenté le travail de François Fontaine:  «C’est en songe que mes frères sauvages surgissent et me ramènent au feu et au sel de ma terre. Songe multicolore et flou, sublime et irréel, où l’attente succède à l’élan, le silence à la fureur, le désir au repos, l’aube au crépuscule.  Songe  poétique et amoureux que je déroule comme un ruban dans le vent. Je redeviens l’enfant nu qui contemple: la force et la beauté de ceux qui ne sont plus mes proies, mais les témoins qui restituent ma part manquante, moi, l’animal humain.»

Cela fait trente ans que l’artiste, passionné de photographie et de voyages, sillonne la planète à la recherche de beauté et d’exotisme. Il parcourt ainsi l’Asie du Sud Est, l’Europe, la Chine l’Inde, bref un tour du monde en passant par  l’Île de Pâques.

Il nous en livre, grâce à sa technique de prise de vue,  des clichés révélateurs d’une grande sensibilité, emplis de poésie et dont l’aspect flouté sont une invitation au rêve voire au mystère. Après Poésie urbaine, Les Fleurs de la nuit,  Au fil du Mékong, Lost in China, Silenzio! Mémoires de cinéma, et Rêve d’Orient, voici aujourd’hui Supernature.

  • Mine de rien il travaille un peu tous les jours. Mine de rien il ne dort pas mais il cause !

  • Voir les commentaires : (0)

Publicité

Vous pourriez aussi aimer ?