• Participez au sixMic Crowfunding !

Christophe de Sairas « L’habit de l’âme »

Christophe de Sairas

Jeune auteur vivant en Allemagne, Christophe de Sairas nous livre pour cette fin d’année son premier roman, « L’habit de l’âme ». Vérane est mariée depuis dix ans et vit dans le magnifique village de Murbach en Alsace. Mais son mari, alcoolique notoire et violent, lui impose une vie misérable. Depuis un an, malgré la détresse, elle fréquente un homme en cachette.

Cependant, au bord de l’épuisement, Vérane s’apprête à mettre fin à ses jours, un drame survient : son époux meurt d’une façon mystérieuse. Vérane est incarcérée et vit un véritable cauchemar en prison où elle espère qu’un jour, on lui donnera à nouveau la possibilité d’aimer et d’être aimée encore. Elle a déjà presque tout perdu et attend son jugement… Comment croire à l’avenir et ne pas renoncer lorsque tout semble irrémédiablement perdu et englouti dans le désespoir ?

Comme le dit Pierre Hugo :
 » Christophe de Sairas, jeune écrivain, est de la caste des battants, des ambitieux. De ceux qui ont la gourmandise des phrases, la rage des mots. Il puise ses idées dans son âme romantique et torturée par un besoin constant d’amour. Amours sulfureuseux, amours tragiques, amours dangereux. Saint John Perse avait répondu à la question : Pourquoi écrivez vous ? La réponse du Poète fut toujours la même. Pour mieux vivre. Je suis convaincu que le talentueux Christophe de Sairas répondrait la même chose. Longue vie à ce beau livre, l’habit de l’âme « . Et si « L’habit de l’âme » était la révélation littéraire de cet hiver ?

Broché: 326 pages
Editeur : Editions Villeroy & Costa
Langue : Français
ISBN-10: 2373960001
ISBN-13: 978-2373960006

Tags:

  • Mine de rien il travaille un peu tous les jours. Mine de rien il ne dort pas mais il cause !

Publicité

Vous pourriez aussi aimer ?

adrienne de la fayette

Mémoires imaginaires d’Adrienne de La Fayette

En 1774, Marie Adrienne Françoise de Noailles épouse à l’âge de 17 ans La ...

sylvie bourgeois

Sylvie Bourgeois « J’aime ton mari »

J'(…) ton mari Emma, mathématicienne au CNRS, vilain petit canard de sa famille, préférant ...