• Soutenez artsixMic
  • Communiquez avec artsixMic !
    Communivation

l’Institut du monde arabe présente l’Épopée du Canal de Suez

Canal de Suez : L’Épopée du Canal de Suez

L’Épopée du Canal de Suez. Des Pharaons à Ferdinand de Lesseps, du projet de Bonaparte à la nationalisation sous Nasser, une saga extraordinaire de plus de 4000 ans.

Le 5 août 2015, lorsque s’ouvre à la navigation un nouveau Canal parallèle au Canal de Suez, c’est une épopée de près de 4000 ans qui se poursuit. “Après « Osiris, mystères engloutis d’Égypte », voici encore une fois l’Égypte à l’Institut du monde arabe ; mais cette fois-ci non seulement pour son antiquité mais aussi pour la modernité que représente le Canal de Suez. Je devrais dire pour la modernité quatre fois millénaire de cette merveille du monde qui réunit les mers et les continents, puisque le premier Canal a été creusé dix-huit siècles avant notre ère.” Jack Lang, Président de l’IMA

L’Épopée du Canal de Suez

À partir du 28 mars 2018, l’Institut du monde arabe retrace l’une des plus passionnantes entreprises humaines : L’Épopée du Canal de Suez. Des Pharaons à Ferdinand de Lesseps, du projet de Bonaparte à la nationalisation sous Nasser, cette saga extraordinaire de plus de 4000 ans est mise en scène dans une exposition-événement réunissant les personnalités puissantes, les défis surhumains, les anecdotes, les temps forts qui ont ponctué l’histoire singulière de ce lieu symbolique, jonction entre trois continents : l’Asie, l’Afrique et l’Europe. Raconter cette histoire, c’est montrer l’Histoire du monde et des grandes civilisations qui se sont alliées et confrontées sur ce point névralgique du commerce entre les hommes, entre le Nord et le Sud, l’Est et l’Ouest. C’est aussi faire voir la renaissance à la fois politique, économique et culturelle du plus vieil État du monde. Suivant un principe cinématographique, l’exposition propose une entrée en matière directe et immersive au visiteur en le plongeant au coeur de l’inauguration de 1869, puis lui fait remonter le temps en reprenant le développement historique de cette épopée. Objets archéologiques, maquettes, photographies, films d’époques… ponctuent le parcours qui déroule l’Histoire de l’Égypte et celle du monde dans cette exposition-fleuve qui part des Pharaons pour entrainer les visiteurs jusqu’aux aux tous derniers travaux contemporains d’extension et de dédoublement.

Inauguration du Canal de Suez. Tribune des Souverains © Souvenir de Ferdinand de Lesseps et du Canal de Suez / Lebas Photographie Paris
L’histoire

Au XIXe siècle avant notre ère, sous le règne le Pharaon Sésostris III, l’influence de l’Égypte s’étend de Byblos jusqu’au sud de la Nubie. Sur cet espace qui met en contact le Proche-Orient et l’Afrique, circulent marchandises et marchands de toutes origines. C’est alors qu’est creusé le premier Canal qui unit la Méditerranée à la mer Rouge. Certes la liaison n’est pas directe : sur une partie du trajet la navigation emprunte le cours du Nil. Parfois ce Canal s’ensable, mais périodiquement, les maîtres de l’Égypte le remettent en état. Des monuments témoignent de la volonté de chaque puissant monarque – égyptien, perse, grec, ou arabe – de préserver cet instrument de prospérité et de pouvoir. Jusqu’à sa fermeture au VIIIe siècle de notre ère pour des raisons stratégiques. Avec les temps modernes, la nécessité d’un Canal se fait à nouveau sentir.

Mais l’histoire du Canal n’est pas seulement politique, elle est aussi celle d’une révolution des techniques : sans la machine à vapeur qui fait avancer les navires et tourner les dragueuses, le Canal de Suez n’existerait pas. Il a réussi car les industriels et les banquiers ont cru à ces innovations. Ces progrès techniques vertigineux se mesurent en trois chiffres : aujourd’hui un tanker transporte 500 000 tonnes, soit 2 000 fois plus qu’une barque et 5 millions de fois plus qu’un âne qui transporte 100 kilos.

La construction du Canal fait l’objet d’une mise en scène favorisée par l’apparition des premiers médias : la photographie et le dessin de presse se conjuguent pour rendre compte de ce que les contemporains savent être un temps fort de l’histoire. En 1869 l’ouverture du Canal est célébrée par des fêtes somptueuses, dont l’exposition de l’IMA rend compte en immergeant les visiteurs dans la croisière de l’impératrice Eugénie et des autres têtes couronnées invitées par le Khédive Ismaïl. C’est pour cette Égypte au cœur du monde que Bartholdi propose de dresser à l’entrée du Canal la statue monumentale d’une paysanne égyptienne éclairant l’humanité, même si c’est finalement à New York que le projet aboutit sous le nom de statue de la liberté. L’opéra Aïda de Giuseppe Verdi fut commandé au compositeur par le Khédive Ismaïl Pacha sur la base d’une idée d’Auguste Edouard Mariette, fondateur avec Champolion de l’égyptologie

Début du voyage… 1869 :

Le Khédive Ismaïl accueille pour l’inauguration du Canal de Suez des représentants de toutes les familles royales d’Europe, des envoyés du Sultan, mais également l’empereur d’Autriche et surtout l’hôte d’honneur, l’impératrice Eugénie. C’est sur cette scène grandiose – présentée à la fois par des tableaux, de vastes écrans animés et un diorama que débute l’exposition, au son des trompettes d’Aïda (opéra commandé par le Khédive à Verdi pour l’occasion). Le Canal ouvert à la circulation, Le Caire rénové sur le modèle d’une ville européenne : la renaissance égyptienne est en marche. Le Canal de Suez rentre de plain-pied dans l’Histoire. Une histoire qui a débuté près de 4000 ans plus tôt.

COMMISSARIAT :
Claude Mollard, Commissaire général
Gilles Gauthier, Commissaire scientifique

Gamal Abdel Nasser
Gamal Abdel Nasser accueilli par la foule au Caire après la nationalisation du Canal, 1 août 1956 © DR

L’Épopée du Canal de Suez : Des pharaons au XXIe siècle
Exposition du 28 mars au 5 août 2018

Institut du monde arabe
1 rue des Fossés Saint-Bernard
75005 Paris

https://www.imarabe.org

L’atelier ATHEM offre un spectacle de vidéo mapping sur la façade
de l’Institut du monde arabe :

Chaque soir de 19h à l’heure de la fermeture, du 26 au 31 mars 2018,  une muséographie extérieure originale en vidéo-mapping sera offerte aux visiteurs de l’exposition  et  aux  passants :  une  boucle  animée  en  vidéo  et son de 7 minutes  projetée sur l’entrée de l’IMA.

Vue satellite du Canal de Suez
Vue satellite du Canal de Suez. Sa largeur navigable sous 11 m de tirant d’eau est de 190 m (initialement 44 m). Le Canal entre Port-Saïd et Suez a une longueur de 162 km. Les chenaux d’accès au nord et au sud portent la longueur totale de l’ouvrage à 195 km. » © NASA Johnson
  • Mine de rien il travaille un peu tous les jours. Mine de rien il ne dort pas mais il cause !

  • Voir les commentaires : (0)

Publicité

Vous pourriez aussi aimer ?

©MasashiWakui-TokyoVIII.gif YellowKorner

YellowKorner, partenaire des Rencontres de la photographie d’Arles

Pour la deuxième année consécutive, YellowKorner / La Hune est partenaire des Rencontres de ...

Cannes a Paris

Vivez le Festival de Cannes à Paris au Gaumont Opéra

Pour la sixième année consécutive, le cinéma Gaumont Opéra, situé au 2 boulevard des ...

Festivini, secrets de vignobles et pépites culturelles

Festivini, à la découverte de l’art de vivre saumurois

Loin des adresses convenues et des circuits sur-fréquentés, Festivini est une invitation à la ...