• Suivez-nous sur Tipeee !
  • Communiquez avec artsixMic !
    Communivation

C’est le mois du Big Cat Month sur National Geographic Society

Big Cat Month - Photo by CHRIS JOHNS

Le « Big Cat Month » s’inscrit dans le cadre de la « Big Cats Initiative », un engagement sur le long terme de la National Geographic Society afin d’endiguer, voire même d’inverser, le déclin des populations de fauves à l’état sauvage.

Chaque année, National Geographic WILD rend hommage à ces majestueuses créatures afin de rappeler la situation critique dans laquelle elles se trouvent ainsi que leur rôle essentiel pour notre planète. Pendant un mois, la chaîne mettra chaque semaine un grand félin à l’honneur chaque dimanche à 20h45 & 21h35 dès le 3 février.

Afin d’inaugurer en beauté ce mois unique en beauté, La naissance d’un clan, le nouveau film de Dereck et Beverly Joubert, retracera l’épopée fascinante de lions qui reviennent dans une réserve du Botswana et l’évolution de deux protagonistes, une femelle esseulée et son petit, en une majestueuse troupe de prédateurs. Tandis que La lionne et son royaume rendra hommage à la lionne ainsi qu’à son rôle essentiel au sein de la troupe.

Pour la deuxième semaine, les tigres seront à l’honneur avec notamment le documentaire Le choc des tigres qui livre l’extraordinaire récit d’une mère tigresse à la volonté de fer, prête à tout pour élever ses petits.

En troisième semaine, Le royaume du léopard reviendra sur l’histoire de Karula la panthère, souveraine d’un royaume d’Afrique du Sud pendant plus d’une décennie, ainsi que sur les rivalités entre ses héritiers.

Enfin, pour clore cette programmation événement, Man vs. Puma mettra à l’honneur les comportements jusqu’ici rarement observés de nos amis les félins. L’animateur Boone Smith partira sur les traces de pumas qui chassent les pingouins en Patagonie.

National Geographic Wild
Photo : National Geographic Wild

Bien plus qu’un événement télévisé, le « Big Cat Month » s’inscrit dans le cadre de la « Big Cats Initiative », un engagement sur le long terme de la National Geographic Society afin d’endiguer, voire même d’inverser, le déclin des populations de fauves à l’état sauvage. Cette initiative internationale soutient activement les projets de recherche et de conservation sur le terrain qui visent à protéger les grands félins de notre planète. Aujourd’hui et à titre d’exemple, la population des lions d’Afrique à déclinée de 90% en 75 ans et il reste moins de 4 000 tigres dans la nature à travers le monde. C’est moins que le nombre de tigres en captivité.

Pour en savoir davantage : https://www.nationalgeographic.org/projects/big-cats-initiative/stories/

Photo :  BY CHRIS JOHNS

  • Mine de rien il travaille un peu tous les jours. Mine de rien il ne dort pas mais il cause !

  • Voir les commentaires : (0)

Publicité