fbpx
Accueil Arts Plastiques Cerith Wyn Evans…the Illuminating Gas at the Pirelli HangarBicocca

Cerith Wyn Evans…the Illuminating Gas at the Pirelli HangarBicocca

0
1304
Cerith Wyn Evans : ....the Illuminating Gas - Photo by Piero Biasion

…. the Illuminating Gas”, est à ce jour, la plus grande exposition personnelle de Cerith Wyn Evans, une expérience synesthétique unique autour de vingt-quatre œuvres, allant des lus anciennes à ses nouvelles créations.

La nouvelle exposition de Cerith Wyn Evans , “…. the Illuminating Gas“, au de Pirelli HangarBicocca est organisée par les commissaires Roberta Tenconi et Vicente Todolí. Elle présente vingt-quatre œuvres , d’installations monumentales complexes et anciennes et  nouvelles productions de l’artiste.

Cerith Wyn Evans – Photo by Lorenzo Palmieri

 

L’exposition s’ouvre sur les battements lents et constants de sept imposantes colonnes lumineuses de 20 mètres de haut, “StarStarStar / Steer“. Fabriqué spécialement pour l’occasion, ces colonnes constituées d’un squelette de lampes tubulaires sont assemblées à partir de cylindres de hauteurs différentes. Ainsi, ces dernières mettent en scène une chorégraphie de lumières et d’ombres qui envahit par intermittence le lieu. Cette libération d’énergie s’oppose au son émis par l’œuvre adjacente,  appelée “Composition pour 37 flûtes“. Cette sculpture en verre éthéré est également composée d’éléments totalement transparents. L’air de ses fines anches produit un sifflement qui suggère un état de tension entre l’harmonie du souffle et sa dissipation.

Comme dans un concert, les 13 sculptures au néon de la série Neon Forms dialoguent avec l’enchevêtrement de lignes et de courbes lumineuses de Forms in Spaceby Light , une œuvre conçue à l’origine pour les Duveen Galleries de la Tate Britain à Londres et présentée à Milan dans une nouvelle configuration. Pour la série Neon Forms, Cerith Wyn Evans s’appuie sur le répertoire de pas, de mouvements de tête et de kimono ou de gestes n interprétés par des acteurs de théâtre Noh. Il les présente à travers un montage complexe, qui inverse, modifie, reflète, dilate, étend et se chevauche. Forms in Space … de Light (in Time) intègre également des formes utilisées par Marcel Duchamp dans”The Bride Stripped Bare by Her Bachelors” également connue sous le nom de Grand verre (1915-1923).

Les recherches de Wyn Evans portent sur le langage et la perception et se caractérisent par l’utilisation d’éléments éphémères tels que la lumière et le son, le montage en tant qu’outils de composition, du potentiel du vocabulaire et du mot, du temporel dans la création d’une oeuvre.

Les œuvres de Cerith Wyn Evans dans ses processus de transformation, transmettent une multitude de citations et de références sous des formes nouvelles grâce à une interprétation totalement libre des ces créations. Cerith Wyn Evans est né Pays de Galles, en  1958. Il  vit et travaille entre Londres et Norwich. C’est à ce jour, la plus grande exposition personnelle de Cerith Wyn Evans.

Vingt-quatre œuvres, allant des anciennes aux nouvelles créations, qui sont installées dans les 5000 mètres carrés de l’espace Pirelli HangarBicocca avec une scénographie visuelle des plus élaborée.

Texte : Jean Marc Lebeaupin et Piero Biasion – Photos : © Piero Biasion

Cerith Wyn Evans “….the Illuminating Gas”
Exposition jusqu’au 23 février 2020

Pirelli HangarBicocca
Via Chiese 2
20126 Milano

https://pirellihangarbicocca.org/

AUCUN COMMENTAIRE

X
X