• Soutenir artsixMic
  • Communiquez avec artsixMic !
    Communivation

Bösendorfer présente son nouveau piano en édition limitée Jean Cocteau

Bösendorfer Jean Cocteau

Instrument d’exception, le modèle Cocteau est le fruit d’une collaboration entre Bösendorfer, Le Festival de Menton et le Musée Jean Cocteau de Menton.

Bösendorfer présentera lors du festival de musique de Menton son nouveau piano en édition limitée Jean Cocteau en blanc laqué. Le festival de musique de Menton est le plus ancien et l’un des festivals de musique les plus prestigieux d’Europe. Le piano est la vedette du festival avec, à la fois, des concerts en plein air sur la magnifique place de la ville médiévale, et des concerts à l’intérieur du musée ultra moderne Jean Cocteau qui abrite la collection Severin Wunderman. Au cours des dernières années, les concerts du Musée ont été joués sur un Bösendorfer, ce qui a suscité le désir de façonner ce modèle Bösendorfer “Cocteau”.

Instrument d’exception, le modèle Cocteau est le fruit d’une collaboration entre Bösendorfer, Le Festival de Menton et le Musée Jean Cocteau de Menton. Le dessin original d’Orphée signé Cocteau est appliqué par sérigraphie, une technique que ce dernier utilisait souvent lui-même. Ce piano signé et numérotée, est proposé en 12 exemplaires. Il est disponible dans les dimensions 200 cm et 214 cm (185 cm sur commande spéciale). Le piano peut être commandé en polyester noir ou blanc, avec cadre argenté et accessoires en chrome, dont le reflet presque parfait rappelle la fascination que vouait Cocteau aux miroirs, qui transparaît dans « le Testament d’Orphée ».

« C’est un grand honneur pour le festival de Menton qui fêtera cette année son 69ème anniversaire de travailler avec Bösendorfer sur ce piano exceptionnel. Cocteau était un visiteur avide du festival et la relation spéciale qu’il entretenait avec la ville de Menton confère un sens particulier à ce projet. » Paul-Emmanuel Thomas – Directeur Artistique Festival de Menton

69e festival de musique de Menton du 28 juillet au 11 août 2018
Pour en savoir plus sur le Festival :
http://www.festival-musique-menton.fr/-programme-.html

  • Mine de rien il travaille un peu tous les jours. Mine de rien il ne dort pas mais il cause !

  • Voir les commentaires : (0)

Publicité

Vous pourriez aussi aimer ?

Cabra Casay

Cabra Casay sur la scène des Bouffes du Nord

Personnalité attachante dotée d’une voix aussi douce qu’entrainante, Cabra Casay, israélienne d’origine éthiopienne, est ...

La “Ballade criminelle” de Daphné et Benjamin Biolay

Depuis quelques années, les ondes sont tombées sous le charme de la voix de ...