Voix des Merveilles au coeur de la Vallée de la Roya

Voix des Merveilles 2018

Voix des Merveilles : une parenthèse enchantée hors du temps au coeur de la Vallée des Merveilles.

A la croisée des arts, le festival Voix des Merveilles réunit autour des Voix des Merveilles, la musique ainsi que le théâtre, la danse, les marionnettes, et bien-sûr le chant… encore et toujours le chant, celui qui enchante les coeurs, suspend le temps et envoûte l’espace. Accueillant des artistes internationaux et soutenant la création d’oeuvres novatrices, le festival ambitionne de devenir un rendez-vous incontournable des Alpes-Maritimes et de faire de Breil-sur-Roya, l’épicentre régional de l’art lyrique.

Depuis sa création, l’association Voix des Merveilles, présidée par Maria Rosa Carminati, chanteuse lyrique à renommée internationale, et coordonnée par Xavier Durif, s’est donnée pour mission de promouvoir et développer la culture et le patrimoine musical sur le territoire transfrontalier de la Vallée de la Roya. Dans cette optique, elle a créé le festival Voix des Merveilles, un événement qui entend mettre en avant la beauté, l’excellence vocale et musicale, au travers d’oeuvres novatrices créées, adaptées, et présentées dans un cadre architectural exceptionnel, véritable patrimoine national. Pour la deuxième année consécutive, le festival Voix des Merveilles fera battre le coeur de la Vallée de la Roya… et celui de tous les amoureux des belles voix, de l’art lyrique, de la musique classique, et des lieux chargés d’histoire, de toute beauté…

L’objectif de Voix des Merveilles n’est pas uniquement d’être un festival, mais bien une force de proposition et de création d’oeuvres mettant en avant la Voix, dans des créations permettant la transversalité des arts… tant lors du festival que tout au long de l’année en développant des partenariats avec des structures régionales, nationales et internationales.” souligne, Didier Loquin de l’association Voix des Merveilles.

Du 18 au 20 mai 2018 : plus de 100 artistes réunis, avec notamment : Costanza Gallo (soprano), Claudia Sasso (soprano), Anton Martynov (violoniste), Emilie Jedwab-Wroclawski (marionnestiste), Giorgio Montagna (pianiste), Ou Ginest (groupe folklorique), Kremena Nikolova (violoniste), Jean-Christophe Maurice (baryton basse), Julie Heras (sporano coloratura), Laeticia Goepfert (mezzo), Andrés Juncos (pianiste) et Denis Fremin (organiste).

la Vallée de la Roya

Entourée de hauts sommets, de gorges, de forêts, de grands alpages, la vallée des Merveilles ne compte plus ses joyaux naturels et architecturaux. Aux portes du parc du Mercantour et de la Vallée de la Roya, Breil sur Roya est ainsi un fleuron de l’architecture ligure et baroque. Le festival Voix des Merveilles donne aussi l’occasion public de (re)découvrir et d’admirer les merveilleux lieux et sites des différents concerts et rendez-vous proposés :

Eglise Santa Maria in Albis, Breil sur Roya

En forme de croix grecque, cette vaste et lumineuse église, complétée par quatre chapelles latérales est remarquable par sa décoration baroque, caractéristique de la période rococo. A ne pas manquer : les peintures murales, les retables entourés de beaux stucs, la balustrade polychrome en marbre devant le maître-autel, l’orgue et son magnifique buffet en bois polychrome.

Eglise Sainte Catherine, Breil sur Roya

Une ancienne chapelle des Pénitents blancs des « Disciplinanti » de Sainte-Catherine.

Cloitre du Monastère, Saorge

Le « baroque franciscain ». Fresques illustrant la vie de saint François d’Assise, allégories des vertus, cadrans solaires et trompe-l’oeil : d’exceptionnels décors peints des XVIIe et XVIIIe illuminent le cloître et le réfectoire. L’église a par ailleurs conservé son mobilier et de magnifiques boiseries sculptées. Dans ce lieu chargé d’histoire, règne une grande harmonie entre le goût du baroque et la sobriété́ propre à l’ordre des franciscains.

Collégiale Saint Martin, La Brigue

Construite entre 1484 et 1509, la collégiale Saint Martin fut démolie à la fin du XIVe siècle (probablement à la suite d’une inondation ou d’un incendie) puis rebâtie en style roman lombard. L’édifice médiéval, entièrement “baroquisé” au XVIIe siècle, est l’écrin de retables et tableaux de la Renaissance niçoise.

Le site Voix des Merveilles : https://www.voixdesmerveilles.com/

  • Mine de rien il travaille un peu tous les jours. Mine de rien il ne dort pas mais il cause !

  • Voir les commentaires : (0)

Publicité

Vous pourriez aussi aimer ?

Eppur si muove : Art et Technique un espace partagé

Conçue pour être une aventure unique, cette exposition s’est construite grâce au rapprochement de ...

Paris En Toutes Lettres

Paris En Toutes Lettres : 8ème édition

Du 9 au 20 novembre prochain, et comme chaque année désormais depuis huit ans, ...

sandra et co - Sandra de Matteis

la suite Sandra and Co fait son Cannes 2017

Du 17 au 28 Mai 2017, se tiendra le 70ème Festival de Cannes. Evènement ...