Rencontres d’Astaffort, prix du centre des écritures de la chanson-Voix du sud

voix du sud

Le prix est décerné à d’anciens stagiaires ayant participés aux Rencontres d’Astaffort. Il est remis par Francis Cabrel (président d’honneur de Voix, du Sud), Dominique Blanchecotte (Déléguée Générale de la Fondation d’entreprise La Poste) et Jean Bonnefon (Président de Voix du Sud).

Les Rencontres d’Astaffort ont été créés il y a 18 ans par Francis Cabrel. C’est un des éléments de réponse qu’offre Francis Cabrel aux artistes qui sollicitent son aide. Ces stages de 9 jours sont encadrés par des professionnels et réunissent à chaque session 15 à 18 auteurs, compositeurs ou interprètes.

Le Prix Centre des Ecritures de la Chanson est un prix d’encouragement et de développement qui a pour objectif d’aider de jeunes artistes qui témoignent d’un talent remarquable dans un des savoir-faire de la chanson. Ce prix est matérialisé par un trophée, une bourse au développement de 3000 € et un accueil en formation «Rencontres répertoire » (valeur 4200 € – formation de six jours ciblée et adaptée autour des problématiques du projet de l’artiste accueilli). L’artiste bénéficie également d’un accompagnement dans le temps de la part de l’équipe de Voix du Sud (participation à des festivals : Francofolies de la Rochelle, Nuit de Champagne notamment…)

En 2011, Voix du Sud a créé un prix spécial, qui s’adresse à des artistes un peu plus « avancés », qui ont une actualité et qui bénéficient de soutiens de la part de Voix du Sud notamment au titre des dispositifs d’aide à la diffusion ou d’aide à la création. Daguerre (sortie du 3ème album en octobre 2012, et d’un second clip « Carmen » en février 2013) fut le premier artiste nominé.

LES LAUREATS 2013

Sylvain Mora, Jeune auteur-compositeur-interprète accueilli lors des dernières Rencontres (septembre 2012, avec Ben Ricour, Jali, Ours….). Son passage aux Rencontres lui a permis de signer avec un éditeur et un label. Il travaille actuellement son projet avec Ben Ricour. En août 2012, il participe au « Labo Chansons » d’Astaffort. Ses talents d’auteur sont remarqués. L’équipe des Voix du Sud l’invitera alors à prendre part aux Rencontres d’Astaffort de septembre, sous l’impulsion de Francis Cabrel.

Depuis, Sylvain MORA travaille en tant qu’auteur indépendant pour le Label Roy Music avec l’éditrice Claire Pilisi. De ses Rencontres d’Astaffort, il conserve et entretient de précieuses collaborations, notamment avec Ben Ricour.

Aujourd’hui, il concocte son projet personnel sous le nom de « -MoRa MoRa- » :un EP de chansons acoustiques à grands coups de stylo 4 couleurs, qui produiront à coup sûr des coups de coeur, où il s’amuse des mots, de leurs son et de leurs sens

Bastien Lanza : Auteur, compositeur et interprète accueilli en mars 2011 aux Rencontres, il a depuis fait la 1ere partie de plusieurs artistes (Grand Corps Malade, Daguerre, SanSévérino…) en collaboration avec Voix du Sud. Il finalise en ce moment son 1er album qui sortira à l’automne 2013. Entre chanson française et folk, ce jeune auteur-compositeur-interprète, guitariste de talent, propose une musique intimiste aux sonorités acoustiques, où les arpèges portent les mots, les mots les arpèges, d’une façon résolument personnelle. Cet artiste complet, assurément moderne, glisse dans chaque morceau une incoercible note de poésie, témoignage de la grande importance qu’il attache à la langue française. Francis Cabrel, Renaud et Maxime le Forestier apprécieront. Produit par My Major Conpagny, Bastien Lanza a mobilisé en moins de deux mois 100 000 € sur le site….www.bastienlanza.com

Le Prix Spécial 2013

Le Larron, fait son chemin…le 1er single vient de rentrer en Play List sur France Inter, Fip, Le Mouv…. Le Larron a mis au point son nouveau projet à Astaffort à l’occasion des Rencontres Répertoires en janvier 2012. Il vient de sortir sur les plateformes numériques son deuxième CD qui sera distribué nationalement sur support physique en avril. C’est un pianiste multi instrumentiste de talent qui a pas mal tourné avec Ridan, Jane Birkin. C’est l’histoire toute bête d’un chanteur pour de faux qui a voulu faire un disque pour de vrai. Car Le Larron n’est pas vraiment un chanteur. Un musicien, d’accord. Un auteur, c’est certain. Compositeur aussi. Mais toujours pour les autres. D’Espoirs de la Chanson en Rappeurs de bons sentiments. Il a même monté un studio et produit de la musique pour des boissons qui font Pschitt ou des bateaux qui font Pouët. Mais chuuuuttt. Une trentaine de dates sont déjà arrêtées pour son projet et il espère intégrer de nombreux festivals cet été… www.lelarron.com

La soirée de remise de prix s’est déroulée, le jeudi 28 mars à 18 h au studio Raspail

Rencontres d’Astaffort, prix du centre des écritures de la chanson – Voix du sud

  • Voir les commentaires : (1)

Publicité