Marie Delterme incarne Berthe Morisot ce soir à 20h45 sur France 3

Marine Delterme
Marine Delterme dans le film « Berthe Morizot »

L’histoire : En 1865, Berthe Morisot n’a que 25 ans, et des idées bien arrêtées sur son avenir. Elle ne souhaite nullement suivre la volonté de ses parents, qui ne pensent qu’à lui forger un destin convenable. Passionnée par la peinture, qu’elle pratique depuis de nombreuses années en compagnie de sa soeur Edma, Berthe rêve de se faire un nom dans le milieu de l’art. Elle se rebelle contre sa famille. Après avoir fréquenté quelques salons, elle rencontre l’artiste Edouard Manet, qui va bouleverser sa vie. A son contact, elle forge sa propre technique impressionniste, et s’impose dans les milieux autorisés comme la première femme peintre professionnelle…

C’est Marie Delterme qui incarne Berthe Morizot et c’est elle aussi qui a été à l’origine de la création de ce film. Belle et passionnée, moderne, en avance sur son temps Berthe Morizot fut en ce 19ème siècle la première des femmes a être reconnue comme artiste peintre professionnel. Partageant avec sa soeur Edma (Alice Butaud), leur passion commune de la peinture, elles ont eu pour professeur le grand Corot, et c’est par l’intermédiaire de Fantin-Latour, qu’elles vont rencontrer ensemble le pas encore célèbre Edouard Manet (Malik Zidi). De là va naître entre les deux artistes une relation difficile, passionnante, passionnée, une histoire d’amour platonique ?, une histoire pleine de gestes et de dit et de non dit. Une histoire d’échanges multiples et de désirs mutuels, une histoire qui verra tout même en 1874, Berthe Morizot épousée, par défaut , par dépit, par obligation Eugène Manet le frère d’Edouard. A l’époque de cette rencontre, Edouard Manet  n’est pas encore le célèbre Manet que l’on connaît aujourd’hui. A cette période, Edouard Manet est à la recherche de sa notoriété. Il est bon, il le sait, il est déjà courtisé, il est reconnu par ses pairs et on parle de lui. Mais il veut plus, beaucoup plus, il veut la célébrité, il veut la reconnaissance. Sa rencontre avec Berthe va lui apporter un souffle nouveau, elle va être sa muse, et il réussi aussi à la convaincre de poser pour lui dans différents tableaux, comme notamment dans « Berthe Morisot au bouquet de violettes »ou « Le Balcon » pour les plus célèbres d’entres eux. Mais Edouard dans cette relation a aussi un fort et délicat handicap, c’est qu’il est malade, il à la syphilis, ce qui va tout fortement limiter l’épanouissement de la relation qu’il auraient certainement eu sans cette maladie. Berthe Morisot, elle de son côté va devenir l’unique femme à intégrer un groupe de peintres indépendants qui s’appelleront « les impressionnistes ». Elle sera reconnue comme leur égale par Renoir, Monet, Sisley et Pissaro. C’est à 32 ans qu’un marchand d’art, appelé Paul Durand-Ruel lui achètera ses premiers tableaux. Au total on a recensé 423 peintures de Berthe Morisot. Elle a réalisé aussi une centaine de dessins, d’aquarelles et de pastels. Tous les actrices et acteurs de ce film sont remarquables, notamment Marine Delterme qui est absolument ravissante, et qui incarne avec envie, passion et délectation le rôle de Berthe Morizot. Malik Zidi qui joue Edouard Manet à découvert en l’interprétant un personnage complexe, haut en couleur et trouble comme il dit et l’on ressent avec lui tout le plaisir qu’il a prit dans cette interprétation. La jeune et talentueuse actrice Alice Butaud dans le rôle d’Edma la soeur de Berthe renforce et souligne par sa présence la complicité des deux soeurs, mais aussi la complexité de l’époque. C’est Caroline Champetier qui signe ici et réussi son premier long métrage à la fois en réalisation et en lumière. Caroline Champetier qui, il faut le souligner est aussi directrice de la photographie et qui a travaillé avec les plus grands comme Godard, Carax et Doillon. Elle a été également, en 2011 césarisé  de la meilleure photo pour « Des hommes et des dieux ». Il faut aussi parler des fabuleuses robes créées par Pascaline Suty qui sont vraiment de toute beauté et qui apportent au film un remarquable cachet.  Le  film, sera diffusé sur  France3 ce samedi 16 février à 20H45. Un film à ne pas rater, un film pour aller à la rencontre d’une héroïne de son temps qu’a été Berthe Morizot.

Berthe Morisot par Édouard Manet
Berthe Morisot par Édouard Manet (1870)
  • Avec Marine DELTERME, Alice BUTAUD, Malik ZIDI, Bérangère BONVOISIN, Patrick DESCAMPS, François DIEUAIDE, Jeanne GOGNY
  • Réalisatrice Caroline CHAMPETIER
  • Scénaristes : Sylvie MEYER, Philippe LASRY
  • Compositeur : Eric DEMARSAN
  • Production : K’IEN PRODUCTION (David Kodsi)
  • Coproduction: Diffusion : France 3
  • Directeur de la photographie : Caroline CHAMPETIER
  • Chef décorateur : Pascale CONSIGNY

Interview, Rencontre avec Caroline Champetier

Interview, Rencontre avec Malik Zidi

(A noter que malheureusement nous n’avons pas reçu dans les temps les réponses à l’interview écrit de Marine Delterme, article que nous publierons dés sa réception)

  • Voir les commentaires : (1)

Publicité