• Participez au sixMic Crowfunding !

Les 31ème Victoires de la musique en résumé

Les 31ème Victoires de la musique-Christine and the Queens

Victoires de la musique 2016 : Artiste féminine : Yael Naim – Artiste masculin : Vianney

Les 31ème Victoires de la musique, c’était hier soir sur France 2 ! Un résumé rapide de cette prestation de 3h20, qui vous paralyse le derrière à force d’attente et de longueurs. Un spectacle qui vu de l’extérieur ressemble à un long défilé de shows de discours, et cela malgré les promesses répétées des organisateurs de faire plus court… A noter la présence de la nouvelle ministre de la Culture, Audrey Azoulay, qui a a effectué à cette occasion, l’une de ses premières sorties officielles.

Yael Naim est récompensée pour son bel album « Older », enregistré avec son compagnon de tous les jours David Donatien. « Cette Victoire est un peu masculine« , a glissé la chanteuse. Elle a aussi remercié « ce merveilleux pays qui m’a accueilli il y a plus de quinze ans » et souhaité qu' »on (reste) tous ouverts à l’autre« . Sa Victoire est aussi celle du label indépendant Tôt ou Tard.

Pour Vianney, face à Dominique A et à Kendji, une belle victoire, un joli cadeau d’anniversaire alors qu’il fête aujourd’hui samedi ses 25 ans. Il avait ouvert la soirée en reprenant « Quand j’étais chanteur » de Michel Delpech, disparu en début d’année. Comme l’an dernier deux Victoires pour Christine and the Queens, dans les catégories (clip et spectacle). La Nantaise a cette fois subjugué en choisissant, pour son interprétation d’Intranquillité, la majesté d’une danse solitaire. Son succès, soulignant ainsi la réussite d’un autre label indépendant, le label Because Music.

Les Innocents, déjà récompensé à trois reprises entre 1993 et 1997, ont décroché la Victoire de l’album rock, pour leur disque sorti l’an dernier. Nekfeu, a raflé la mise devant Booba et Youssoupha. Une deuxième Victoire pour lui après celle obtenue en 2014 avec son groupe 1995. Il a appelé à la mobilisation en faveur de Moussa Ibn Yacoub « humanitaire et humaniste », qui est emprisonné actuellement au Bangladesh. Maître Gims et les rois de la sape sont rentrés chez eux avec le prix de la chanson de l’année, avec le tube « Sapés comme jamais« .

The Avener, obtient le Victoire de l’album de musiques électroniques. Le DJ qui a connu un joli succès en festivals en relookant les chansons des autres. Sa relecture d’un blues de l’Australienne Phoebee Killder « Fades Out Lines », qu’il a joué sur la scène, a été l’un des cartons de l’an dernier. Le premier album de Louane « Chambre 12« , a été le disque le plus vendu en France en 2015 (plus de 800.000 exemplaires) et célébré lors de ces Victoires. « Je crois que je viens de vivre les trois plus belles années de ma vie« , a reconnu la blonde jeune femme de 19 ans, ex-pensionnaire de « The Voice ».

Hallyday, qui avait joué quelques heures plus tôt à Périgueux, décroche l’album de l’année, partageant son trophée avec son compositeur Maxim Nucci, alias Yodelice.  Hindi Zahra pour le bien nommé « Homeland » Album de musiques du monde.  Ce sont  les percussions de Rhani Krija venu d’Essaouira qui constituent la trame de cet album chanté en anglais, berbère et français.

Révélation non couronnée, la chanteuse Jain a transposé tout en douceur et avec inventivité les trouvailles visuelles du clip de son tube, Come, pour sa performance live.  Le groupe Hyphen Hyphen et son electropop puissant est devenu la Révélation scène de l’année. Une cérémonie qui a rendu  hommage à William Sheller pour marquer ses 40 ans de carrière dans la chanson.

Photo : France 2

le Palmarès des

Artiste masculin : Vianney
Artiste féminine : Yael Naim
Album révélation : « Chambre 12 », de Louane
Révélation scène : Hyphen Hyphen
Album de chansons : « De l’amour », de Johnny Hallyday
Album rock : « Mandarine », des Innocents
Album de musiques urbaines : « Feu », de Nekfeu
Album de musiques du monde : « Homeland », de Hindi Zahra
Album de musiques électroniques ou dance : « The Wanderings of the Avener », de The Avener
Chanson originale : « Sapés comme jamais », de Maître Gims (paroles de Maître Gims, musique de Maître Gims et Renaud Rebillaud)
Spectacle musical/Tournée/Concert : Christine and The Queens
Vidéo-Clip :« Christine », de Christine and The Queens (réalisé par Jack)
Victoire d’honneur : William Sheller

Yael Naim – Older

Christine and the Queens pour Christine and the Queens

Yael Naim pour DREAM IN MY HEAD

Jain pour COME

Hindi Zahra pour THE MOON IS FULL

Tags:

  • Mine de rien il travaille un peu tous les jours. Mine de rien il ne dort pas mais il cause !

  • Voir les commentaires : (2)

  • artsixmic

    Christine and the Queens pour Christine and the Queens

  • Jean Marc Lebeaupin

    Christine and the Queens pour Christine and the Queens

Publicité

Vous pourriez aussi aimer ?

Féfé - Mauve

Féfé : un troisième album intitulé Mauve

On sait l’attraction qu’exerce la couleur pourpre auprès des musiciens. De Jimi Hendrix (Purple ...

art of groove

Nico Finke – Achim Seifert : le Jazz… ou l’art of groove

Existant depuis maintenant plus d’un siècle, le jazz s’est développé, a évolué, créant ses ...

AronChupa

AronChupa, le phénomène électro dance suédois

Aron Michael Ekberg, plus connu sous le nom d’AronChupa revient avec son tout nouveau ...