0

Le photographe français Luc Delahaye Prix Pictet 2012

Prix Pictet Power Winner – Luc Delahaye
Man Sleeping, Dubai
April 2008, Dubai – Various Works 2008-2011

Le 4e Prix Pictet a été décerné ce mardi 9 octobre au photographe français Luc Delahaye. Le lauréat a été choisi pour les dix clichés qu’il a présentés sur le thème «Power», et qui font partie d’un remarquable travail photographique réalisé au cours des dix dernières années. Doté d’un montant de 100 000 francs suisses (100 000 dollars, 65 000 livres, 80 000 euros), le prix est parrainé par la banque privée suisse Pictet & Cie.

Invité d’honneur, l’architecte britannique Norman Foster a dévoilé le nom du lauréat lors de la cérémonie organisée à la Saatchi Gallery, à Londres, dans le cadre du vernissage de l’exposition «Power», qui, à partir du 10 octobre, présentera au public les travaux des douze finalistes de la 4e édition du Prix Pictet.

Jacques de Saussure, de Pictet & Cie, a, quant à lui, annoncé le nom du photographe choisi pour exécuter la Commande du Prix Pictet, dotée d’un montant de 40 000 francs suisses (40 000 dollars, 27 000 livres, 30 000 euros). Il s’agit du Britannique Simon Norfolk. Pour réaliser son reportage photographique, ce dernier se rendra en Afghanistan, où la Banque soutient financièrement l’action de l’organisation humanitaire suisse Medair dans la province isolée de Bamyan.

Les douze photographes finalistes étaient les suivants: Robert Adams (Etats-Unis), Daniel Beltrá (Espagne/Etats-Unis), Mohamed Bourouissa (Algérie/France), Philippe Chancel (France), Edmund Clark (Royaume-Uni), Carl De Keyzer (Belgique), Luc Delahaye (France), Rena Effendi (Azerbaïdjan), Jacqueline Hassink (Pays-Bas), An-My Lê (Vietnam/Etats-Unis), Joel Sternfeld (Etats-Unis) et Guy Tillim (Afrique du Sud).

Fait inédit cette année, le photographe auquel a été attribuée la Commande du Prix Pictet ne figurait pas au nombre des finalistes. Les associés de Pictet & Cie ont fait leur choix parmi une liste de candidats établie par les membres du jury à partir des 650 dossiers en compétition.

Le Prix Pictet a pour vocation de découvrir et de faire découvrir au public des photographies chargées d’un fort pouvoir évocateur, qui, tout en véhiculant des messages universels en lien avec le développement durable, apportent un éclairage particulier sur des enjeux environnementaux.

S’exprimant au nom du jury, son président, Sir David King, a déclaré: «Il nous a été extrêmement difficile de désigner un lauréat. Il se dégageait en effet de chacune des séries de clichés que nous avons examinées une densité et une force palpables. Des photographies de Robert Adams, empreintes d’une grande beauté poétique, illustrant les coupes rases en forêt, dont la pratique se poursuit malgré ses effets dévastateurs, à Mohammed Bourouissa, qui a réussi une brillante représentation des lieux de tensions que constituent les banlieues des grandes villes, les travaux présentés nous ont confrontés, image après image, à une puissante mise en lumière de la dégradation de l’environnement et des ravages sociaux dont sont capables les hommes. Les portraits réalisés par Joel Sternfeld et le désespoir que ce dernier a su capter sur les visages des acteurs impliqués dans la prévention du changement climatique nous ont également profondément touchés. Ce sont cependant les photographies de Luc Delahaye qui se sont imposées par leur perfection artistique, leur densité dramatique et leur puissance narrative. Luc Delahaye fait honneur au Prix Pictet.»

En remettant la Commande du Prix Pictet, Jacques de Saussure a prononcé les mots suivants: «Il est considéré par beaucoup comme le plus grand photographe documentaire actuel. Je suis très heureux d’annoncer ce soir, au nom des associés de Pictet et Cie, que c’est à Simon Norfolk que nous confions l’exécution de la Commande du 4e Prix Pictet. Un choix qui s’est opéré d’autant plus naturellement que nous inviterons cette année le lauréat de la Commande à se rendre en Afghanistan, un pays dans lequel Simon Norfolk a déjà travaillé.»

Lors de chaque édition du Prix Pictet, Pictet & Cie soutient un organisme caritatif dont le travail est en rapport avec le thème retenu. Présente en Afghanistan depuis 1996, Medair vient en aide aux populations victimes de la sécheresse, ainsi que d’inondations et de glissements de terrain. Elle s’implique dans la mise en œuvre de mesures de prévention des catastrophes naturelles (en construisant notamment des ouvrages de protection contre les inondations) et apprend aux habitants à se prémunir contre de futurs dangers. Simon Norfolk accompagnera sur le terrain le personnel local et étranger de l’ONG. Ses photographies seront montrées pour la première fois en juillet 2013, à l’occasion des Rencontres d’Arles, avant de faire l’objet d’une exposition à Londres.

Power: exposition des travaux des finalistes du Prix Pictet

  • Exposition du 10 au 28 octobre 2012

Saatchi Gallery, Duke of York’s HQ, King’s Road, London SW3 4RY

Partager :
  • googleplus
  • linkedin
  • rss
  • pinterest
  • mail

Rédigé par : admin

artsixMic l'information en continu

Ne manquez plus notre Newsletter !