• Participez au artsixMic Crowfunding !
  • Aidez-nous à bouger les choses !

« Le Diverti Se Ment » exposition de Guillaume Guérin à la LTD Gallery

Guillaume Guérin
Guillaume Guérin

Dernière-née dans le panorama de l’art contemporain international, LTD Gallery souffle sa première bougie. LTD Gallery est née de la rencontre à Montréal en 2004 de Laetitia Dufour, titulaire d’un Master d’Art contemporain à la Sorbonne, avec Mickaël Adjadj diplômé de l’Institut Supérieur Européen de la Mode (Esmod Paris). De retour à Paris depuis 2005 et après avoir accumulé des expériences professionnelles respectivement dans les métiers de l’art et de la mode, ils décident de créer une première galerie virtuelle en 2010. Parmi les artistes qu’ils défendent figurent la plasticienne islandaise Katrin Fridriks (1974), les photographes Guillaume Guérin (1976) et Dan Carabas (1984), ainsi que le collectif néerlandais Rotganzen, pour la promotion desquels ils entreprennent alors de participer à des foires internationales. En avril 2012 ils finissent par inaugurer leur propre lieu d’exposition, un beau volume de 60 mètres carrés au rez-de-chaussée d’un immeuble années Soixante au 18 rue Duret 75116 Paris.

Ce lieu est l’occasion de présenter les artistes de la galerie, mais aussi de créer l’événement en suivant l’actualité artistique, comme lors de l’exposition Vocation Evocation de la photographe Sophie Brandström, présentée chez LTD Gallery pendant le parcours Off du Mois de la Photo 2012. Du 1er au 3 février 2013, LTD Gallery a participé à l’INDIA ART FAIR (New Delhi) ; les autres foires en vue pour cette année sont Art Elysées (Paris), Istanbul Art Fair et Pulse Miami. Entre ses différentes participations aux foires internationales d’art, LTD Gallery présentera des évènements dans son espace parisien, dont Le Diverti Se Ment, solo show de l’artiste Guillaume Guérin, du 11 avril au 11 mai prochain.

Avec une sélection d’oeuvres issues de la série Antisymbol, composée de 4 vidéos et d’un ensemble de 11 photographies datant des années 2010 à 2012, où l’artiste a privilégié le noir et blanc. Le travail de Guillaume Guérin se veut une approche expérimentale qui ouvre une réflexion sur l’Image: Quelle est la place de l’esprit face à une Image devenue à notre époque omnisciente et omniprésente ? Pour tenter d’y répondre, il utilise les complémentarités de la vidéo et de la photographie, du mouvement et de la forme fixe. En droite ligne des écrits des essayistes français Paul Virilio et Bernard Stiegler, la démarche Antisymbol s’affirme en réaction à la surproduction de signes qui anéantit la substance même de l’Image. Par ses oeuvres qui procèdent d’une fragmentation d’images variées, l’artiste donne à voir de nouvelles formes du réel. « Qu’est ce que je vois ? » Voilà la question que cherche à susciter le processus créatif de Guillaume Guérin, en rejetant les repères standardisés de la représentation. Guillaume Guérin offre ainsi au spectateur de se réapproprier son discernement, un réflexe primaire que l’artiste juge trop souvent usurpé par le « culte de l’instant ».

Guillaume Guérin  « FishTank »

Video 4.55min. Closed showroom Paris 4eme. 2013

  • Voir les commentaires : (0)

Publicité