• Participez au artsixMic Crowfunding !
  • Aidez-nous à bouger les choses !

L’art est halal à Djeddah avec l’exposition « Inner Voices »

Inner Voices

L’exposition « Inner Voices » organisée dans le centre historique de la vile de Djeddah en Arabie Saoudite a montré que le Street art y était en plein épanouissement. Laissant libre cours à leur imagination, les artistes ont envahi les rues, transformant les murs et offrant aux yeux de tous leurs créations. Toutes les formes d’expression sont représentées, depuis les graffitis, le pochoir, la pâte de blé, les autocollants, donnant naissance à des performances entraînant certains écrits anonymes mystérieux…

Le Street art est très populaire en Arabie Saoudite, il représente le moyen d’expression artistique idéal pour la jeunesse qui en ramenant l’art dans la rue communiquent ainsi avec le monde entier.
Ce challenge était loin d’être gagné, certaines oeuvres étant parfois effacées du jour au lendemain, mais la société Djeddah Arts a réussi à regrouper des mécènes, sponsors et des experts d’art du monde entier pour faire avancer et développer le programme de sensibilisation à l’art.

“Certains artistes sont des anonymes, d’autres non. Et la plupart d’entre eux viennent de partout en Arabie. Quand nous avons commencé le processus, bien sûr, nous nous sommes creusé la tête pour savoir comment nous pourrions faire pour savoir comment nous allions trouver ces anonymes. Pour tenter de communiquer avec des blogueurs qui connaissaient certains d’entre eux, qui étaient en contact e-mail avec ces anonymes”, explique Raneem Zaki Farsi, organisatrice de l’exposition “Inner Voices”.

Cette ouverture sur le monde donne au royaume saoudien une image positive qu’apprécient les dirigeants qui veillent cependant à ce que les gardiens de la Foi autoproclamés n’en prennent pas ombrage.

“Ce que j’ai trouvé intéressant, tout au long de la préparation de cette exposition, c’est que près de la moitié des artistes sont des femmes. Ce sont des filles habillées comme des garçons et qui sortent le soir, qui dessinent avec deux ou trois amis qui gardent un œil sur leur montre afin que tout soit réalisé avec soin, mais rapidement pour pouvoir ensuite vite s‘éloigner”, ajoute, une autre organisatrice, Aya Alireza.

« L’art est halal » ! Par le biais de ces centaines d’affiches au slogan révélateur, La jeunesse saoudienne hurle son besoin d’exister et de s’exprimer. Quand la religion mène à la culture.

Street art: "l'Art est Halal" - le mag sur Euronews

Tags:

  • Mine de rien il travaille un peu tous les jours. Mine de rien il ne dort pas mais il cause !

  • Voir les commentaires : (0)

Publicité

Vous pourriez aussi aimer ?