• Participez au artsixMic Crowfunding !
  • Aidez-nous à bouger les choses !

La Marche un film qui fait du bien là ou cela fait mal

L’histoire : En 1983, dans une France en proie à l’intolérance et aux actes de violence raciale, trois jeunes adolescents et le curé des Minguettes lancent une grande Marche pacifique pour l’égalité et contre le racisme, de plus de 1000 km entre Marseille et Paris. Malgré les difficultés et les résistances rencontrées, leur mouvement va faire naître un véritable élan d’espoir à la manière de Gandhi et Martin.

la marche

La Marche est un film qui nous rappelle qu’il faut que l’on se rappelle que l’Histoire est ce qui nous fait et nous défait, mais qu’elle peut aussi nous unir. La Marche est l’histoire d’êtres qui décident de devenir des personnes, des personnes qui prennent leurs vies en main, pour aller dire aux autres qu’ils existent, non pas sans eux, mais avec eux. La Marche nous incite à aller au devant des choses, à réveiller les consciences, à bousculer les ordres établis, à interpeller les prescripteurs de ces ordres établis.

1000 km pour dire stop à la bêtise des peuples, des individus, qui se combattent au lieu de s’unir. La Marche fait du bien, là ou cela fait mal, c’est à dire aux pieds, à la tête, au coeur. La Marche donne des coups mais aussi des courbatures, tant on souffre d’être installé dans un fauteuil sans faire autre chose que d’assister. La Marche est un film qui donne envie de partir, de se bouger, d’aller dire aux autres qu’il n’est peut être pas trop tard… Il aura fallu 30ans pour que l’on reparle à nouveau de cet exploit, de cette prodigieuse idée. La Marche interpelle : pourquoi n’y étais-je pas ?

Réalisée par NABIL BEN YADIR, La Marche tient formidablement bien la route, pas une seule seconde d’ennui, tous les interprètes sont à la hauteur de l’histoire, ils sont bons….. voir très bons. Jamel Debbouze, en fouteur de trouble, réussit à mettre toute la poésie dont il est capable. Lubna Azabal, Hafsia Herzi et Charlotte Le Bon, les 3 principales actrices du film expriment quand à elles les différentes sensibilités féminines, mais montrent aussi, oh combien, une femme peut être une vraie combattante.

Un film de Nabil Ben Yadir avec Olivier Gourmet, Tewfik Jallab, Vincent Rottiers, M’Barek Belkouk, Lubna Azabal, Nader Boussandel, Charlotte Le Bon, Hafsia Herzi, Philippe Nahon et Jamel Debbouze. En Salle le 27 Novembre 2013

LA MARCHE : Bande Annonce

LA MARCHE le Making-Of

  • Voir les commentaires : (0)

Publicité