Khatia Buniatishvili : Rachmaninoff – Piano Concertos Nos. 2 et 3

Khatia Buniatishvili - Rachmaninoff: Piano Concerto No. 2 in C Minor, Op. 18 & Piano Concerto No. 3 in d Minor, Op. 30

Khatia Buniatishvili  l’indomptable étoile du piano, nouvel album : « Rachmnaninoff » (Piano concertos 2&3) chez Sony classical.

Née il y a presque trente ans à Batoumi, entre mer Noire et Caucase, c’est à Tbilissi que Khatia Buniatishvili a grandi avec sa sœur, Gvantsa. Formée en Géorgie, puis au Musikverein de Vienne, Khatia Buniatishvili est invitée très jeune à se produire en soliste à travers le monde. Khatia Buniatishvili et sa sœur aînée Gvantsa découvrent le piano dès leur plus jeune âge grâce à leur mère. A seulement six ans, Khatia se produit pour la première fois en soliste avec un orchestre avant d’être invitée à jouer en Europe, en Russie, en Israël et aux États-Unis. « Petite, j’étais très calme, mais pas facile. Pas rebelle, mais concentrée. Je n’étais pas jolie non plus – ma sœur l’était davantage. Et j’étais tellement plongée dans mes livres que j’étais plutôt en décalage avec les autres enfants. » dit-elle. Son début de carrière est auréolé de nombreux prix, parmi lesquels un Prix Spécial du Concours Horowitz, trois prix au Concours Rubinstein, Artiste BBC, Prix Borletti-Buitoni Trust, Rising Star du Konzerthaus de Vienne. En 2011, elle est invitée par Gidon Kremer à rejoindre la Kremerata Baltica pour une tournée européenne ; et joue notamment à la Folle Journée de Nantes, au Printemps de Heidelberg ou au Festival de piano de la Ruhr. Elle enregistre en 2012 un disque Chopin (Sony Classical), dont le 2e Concerto pour piano, avec l’Orchestre de Paris dirigé par Paavo Järvi. Elle sera prochainement en tournée avec l’Orchestre National du Capitole en Espagne et à Aix-en-Provence, puis avec le Munich Philharmonic dirigé par Lorin Maazel en Allemagne. Elle donnera par ailleurs une série de récitals en Europe (dont la Salle Pleyel en mars) et aux Etats-Unis, et interprétera à Lugano le Triple Concerto avec Renaud Capuçon et Edgar Moreau. En 2015, elle enregistre le disque Motherland avant de sortir Kaléidoscope en 2016 avec notamment Tableaux d’une exposition (Modeste Moussorgski), La Valse (Maurice Ravel) et Trois mouvements de Petrouchka (Igor Stravinsky). Ce nouvel album remporte le prix Echo Classik.  Khatia Buniatishvili, qui vient de la sortir un nouvel album Rachmaninoff : Piano Concertos Nos. 2 & 3. Elle sera en concert le 20 mai 2017 à l’Opéra d’Avignon.

Le site de officiel de Khatia Buniatishvili  : http://www.khatiabuniatishvili.com/

Photo : Image extraite de la vidéo

Khatia Buniatishvili : "Mon jeu est éclectique" sur France Culture

Khatia Buniatishvili - Rachmaninoff Piano Concertos Nos 2 & 3 (Trailer)

Khatia Buniatishvili - Franz Liszt, Sonata B Minor

Interprète: Czech Philharmonic Orchestra
Orchestre: Khatia Buniatishvili
Chef d’orchestre: Paavo Jarvi
Compositeur: Sergei Rachmaninoff
CD (10 mars 2017)
Label: Sony Classical
  • Mine de rien il travaille un peu tous les jours. Mine de rien il ne dort pas mais il cause !

  • Voir les commentaires : (0)

Publicité

Vous pourriez aussi aimer ?