Fernando et Humberto Campana « Dangerous Luxury »

Fernando & Humberto Campana
Fernando & Humberto Campana – Photo de Simona Caleo

A l’occasion des célébrations du 150ème anniversaire du groupe Monte-Carlo SBM, Fernando et Humberto Campana, deux grands créateurs contemporains brésiliens, dédient l’exposition « Dangerous Luxury » à la Principauté de Monaco.

Excellence, tradition, innovation sont les valeurs qui façonnent Monte-Carlo SBM depuis 150 ans et que Fernando & Humberto Campana véhiculent dans leurs oeuvres, leur vision du monde et leurs techniques de travail.

« Dangerous Luxury » interroge le public sur le concept du luxe et comment un objet populaire ou du quotidien peut se transformer en objet de luxe. Cela se traduit par l’emploi de matériaux précieux tels le diamant, les cuirs, les bronzes associés à des matières naturelles comme le bambou et s’illustre à travers des sujets comme l’animalité, l’utilisation de techniques traditionnelles ou d’ornementations de style Baroque romain. Dans ces nouvelles oeuvres, les frères Campana mettent en avant notamment le mélange des matériaux naturels de la culture décorative brésilienne et les matériaux raffinés de la culture européenne.

Or rose et diamants bruns, bambou et « capim dourado » (une herbe naturellement dorée venant du Brésil aussi appelée or végétal) sont associés pour créer colliers, bracelets et boucles d’oreilles spécialement réalisés en collaboration avec Fabio Salini, l’un des joailliers les plus renommés d’Italie. La paille, le bronze doré et le marbre font partie des matériaux typiques choisis pour produire le mobilier créé pour l’exposition. La fourrure, la principale caractéristique de cette nouvelle collection, est fournie et traitée par la maison de prêt-à-porter de luxe romaine Fendi.

Aux côtés des nouvelles oeuvres seront également présentées une sélection de pièces de mobilier de la Collection Baroque Brésilienne exposée au Palazzo Pamphili à Rome (mai – juin 2011) et au Musée Des Arts Décoratifs à Paris (septembre 2012 – février 2013).

Interview de Humberto et Fernando Campana

LE Mobilier DANGEROUS LUXURY

EDITÉ PAR GALLERIA O. PROJECT ROME

Les nouvelles pièces conçues pour l’exposition mêlent les matériaux naturels typiques de la culture décorative brésilienne avec des matériaux nobles de la culture européenne.

Le « Fauteuil Trône » (72 x 76 x H 74 cm), s’inspire des trônes tribaux typiques des cultures primitives. Le fauteuil se compose d’une structure de bronze doré couverte alternativement de fioritures de paille et de fourrure Kidassia. Cette fourrure, qui vient de la maison de prêt-à-porter de luxe romaine Fendi, a également été utilisée pour réaliser le revêtement de deux élégantes armoires cylindriques.

Après la création du magnifique « Cabinet Settimio » de bronze doré et de bambou qui appartient actuellement à la collection permanente du Musée des Arts Décoratifs, les frères Campana continuent leurs expérimentations avec la réalisation de mobilier de luxe inspiré de l’antiquité.

« L’armoire Kidassia blanche » (diamètre 60 x H 205 cm) est caractérisée par une structure à plusieurs niveaux faite de bois d’olivier et couverte de fourrure blanche.

« L’armoire Kidassia brune » (diamètre 60 x H 205 cm) possède une structure d’ébène à plusieurs niveaux et un revêtement patchwork de trois tons de fourrure brune.

La « Table basse Jeu d’or » (150 x 150 x H 38 cm) présente une surface ovale en granite rouge iranien et une base solide faite de pieds de bronze doré, assemblés pour former un enchevêtrement comme au mahjong.

La « Table basse Poisson rouge » (diamètre 40 x H 50 cm), avec sa surface circulaire, est la version plus petite de la table basse Jeu d’or.

Le « Miroir de mes rêves » (diamètre 100 cm) est un ensemble de miroirs dorés circulaires avec un cadre fait de paille et de bronze doré.

LES Bijoux DANGEROUS LUXURY

PRODUITS PAR FABIO SALINI POUR GALLERIA O. PROJECT ROME

La collection de bijoux « FERNANDO et HUMBERTO CAMPANA produits par FABIO SALINI » pour Galleria O. Project de Rome est le résultat d’une collaboration débutée fin 2012.

Cette synergie a amené les frères Campana à s’associer pour la première fois au monde de la joaillerie fine et à ses techniques artisanales raffinées, et s’attache à reproduire à une petite et précieuse échelle les formes et les éléments iconographiques représentatifs de leur concept.

Le dialogue entre les frères Campana et Fabio Salini est basé sur un constant échange d’idées, de compétences et de points de vue, en commençant par la compréhension à la fois du potentiel et des limites des matériaux, et conduisant au choix des techniques d’orfèvrerie traditionnelles à utiliser, à défier et à revisiter.

La collection, composée de huit pièces – deux colliers, deux bracelets, une tiare et trois paires de boucles d’oreilles – est entièrement basée sur l’audacieuse association entre les matériaux naturels (tels le bambou et le « capim dourado ») et les matériaux nobles (comme l’or rosé et les diamants bruns), et rendue possible grâce à l’utilisation de techniques expérimentales (comme le soudage, nécessaire pour assembler les éléments de métal précieux et le bambou). Le processus a évolué au fil du développement des projets, ce qui est plus approprié dans le cadre de la création de pièces de joaillerie uniques.

Une attention particulière a été portée pour ne pas atténuer ni contraindre l’identité « tribale » exprimée dans le travail des frères Campana. Au contraire, elle a été valorisée par l’application libre des codes traditionnels de la joaillerie, tout en respectant la manufacture, les proportions et l’ergonomie auxquelles Fabio Salini est très sensible. La finalité de cette fructueuse alliance est de transformer les micro-sculptures des frères Campana en bijoux décoratifs de luxe et renforcer le caractère unique de chaque pièce.

  • Exposition du 6 au 20 juillet 2013 Salle des Arts du Sporting d’Hiver à Monte-Carlo
  • Voir les commentaires : (0)

Publicité