• Participez au sixMic Crowfunding !

En novembre 2012, le Mois de la Photo-OFF

En novembre 2012, le Mois de la Photo-OFF entamera sa nouvelle édition qui se verra résolument tournée vers l’international. Toujours dans la même volonté et l’exigence de qualité de découvrir, d’explorer, de se nourrir de la photographie d’aujourd’hui, la programmation inédite du festival s’ouvre très largement à toute la diversité des expressions de la photographie contemporaine et proposera différentes images de la modernité.

Le Mois de la Photo-OFF 2012 réunit une centaine d’expositions, et s’ouvre sur l’international avec de nombreux photographes venant de l’étranger. Parmi eux, on compte l’anglais Platon qui exposera sa série « Greece » chez Colette ; le japonais Asana Shigeru à la galerie Hayasaki, le chinois Liu Bolin chez Plateforme ; le coréen Chung Kwang- Hwa à la galerie Maria Lund, le finlandais Stefan Bremer à l’institut Finlandais, le suédois Mats Bäcker à la Galerie Fabien Barbera ainsi qu’au 6 Mandel.

Vous retrouverez, comme à chaque édition, une pléthore de lieux différents : le but du festival étant d’enrichir sa diversité de galeries avec également des lieux originaux, inattendus et insolites. Outre les galeries, le public est invité à explorer un club de sport (Kay Club), un club de jazz (38 RIV), un théâtre (L’étoile du Nord) des nombreuses librairies (Artazart, 0fr, Le 29…), des écoles d’art et de photo (IESA et Spéos) ainsi qu’une ancienne marbrerie à Montreuil.

Le plus du festival : Les visites guidées des parcours par quartier

Comme pour chaque édition, des parcours sont organisés par quartier : à Paris et ses villes limitrophes. Grâce au catalogue gratuit imprimé à 10.000 exemplaires, le public sera invité à se promener dans les rues de Paris en suivant les parcours dessinés dans les pages du guide. Les visites guidées de deux parcours auront lieues tous les samedi du mois de novembre. Un rendez-vous dans un premier lieu sera donné aux visiteurs qui seront ensuite guidés par un expert de la photographie. Chaque exposition visitée sera commentée par le galeriste et/ ou le photographe qui expose.

Le festival à la pointe de la technologie

L’impact des smart phones n’a pas échappé au Mois de la Photo-OFF : la dernière technologie a été mise en place pour développer le site web qui est bien sûr compatible avec tous les smart phones. La « responsive design » rend en effet le site compatible avec tous les supports numériques (ordinateur de bureau, tablette et smart phone ; en iOS comme en Android). Ainsi, il devient plus simple de chercher une exposition ou de se positionner dans la ville grâce à la géolocalisation.

Des conférences et un atelier photo chez Studio Harcourt

Le festival est à l’initiative d’un cycle de conférences qui traitera à la fois des traditions et des innovations de la photographie à travers des rencontres entre des artisans du métier. Le prestigieux Studio Harcourt accueillera une conférence le 18 novembre ainsi qu’un atelier photo, ouvert au public.

Tags:

  • Voir les commentaires : (0)

Publicité

Vous pourriez aussi aimer ?

Cité Interdite - La Cité Interdite à Monaco

La Cité Interdite tout l’été à Monaco

Chaque année, pour sa saison estivale, le Grimaldi Forum Monaco, situé entre ciel et ...

écriture manuscrite

les 12/25 ans attachés à l’écriture manuscrite

Cette étude réalisée à l’occasion de la rentrée des classes indique que les 12/25 ...