• Participez au artsixMic Crowfunding !
  • Aidez-nous à bouger les choses !

En juin, le département de l’Eure fête la peinture

Fête de la Peinture 2013

La 9ème édition de la Fête de la peinture, labellisée Festival Normandie Impressionniste, aura lieu le dimanche 2 juin, dans une centaine de communes de l’Eure, en Haute Normandie. La Fête de la peinture est un vrai festival de peinture qui attire et valorise le talent de nombreux artistes plasticiens… La réussite visible de cette Fête de la peinture occulte souvent bien d’autres dimensions : elle partage la vie des personnes et du personnel en maisons de retraite, à l’hôpital, rapproche des établissements scolaires et des professeurs d’arts plastiques…

La Fête de la peinture favorise aussi naturellement la démocratisation de l’accès aux pratiques artistiques et culturelles, elle établit des échanges entre des publics divers, irrigue les communes du département et resserre les liens entre générations.

De nombreuses initiatives enrichissent la palette des festivités dans les rues, les jardins ou au bord de l’eau, pour les 30 000 participants qui passeront cette journée pinceau à la main : des initiations aux techniques du dessin et de la peinture, la réalisation de fresques collectives, la création de « cadavres exquis », des parcours découverte, des expositions ouvertes à tous, des brocantes dédiées à l’art…

Les enfants, très dynamiques lors de cette journée unique, se voient proposer de nombreux ateliers. C’est ainsi qu’ils sont accueillis à La Barre-en-Ouche pour une initiation aux arts plastiques, à Beaumont-le-Roger pour un atelier de peinture et de création de bandes dessinées, pour l’inauguration d’une fresque murale réalisée par les élèves de l’école de Flancourt-Catelon

Fête transgénérationnelle, plusieurs foyers et maisons de retraite proposent des activités créatives à leurs résidents et leurs familles tout au long de la journée du dimanche 2 juin : réalisation de fresque à Breteul-sur-Iton, exposition d’œuvres à Bueil, ateliers découverte au Neubourg…

Certaines communes mettent en place des installations, discipline mise à l’honneur en 2013, comme à La Guéroulde où un kaléidoscope géant sera fabriqué, permettant à chacun de se voir dans différents reflets. A Authevernes, des tubes de peinture géants évoquant la révolution impressionniste seront posés sur des jachères, des coulures végétales colorées devront être plantées, semées, entretenues…

Les artistes professionnels ne sont pas en reste pour cette Fête de la peinture puisque nombreux sont ceux qui ont décidé d’ouvrir les portes de leurs ateliers au public. C’est notamment le cas d’Olivier Goulet, artiste transmédia et performeur, se situant au croisement de l’activisme et du design humain, et qui invite le public à découvrir son univers à Boisset-les-Prevanches. A Conde-sur-Iton, c’est le plasticien David Ferré qui sensibilisera le public à sa démarche artistique dans son atelier de cinéma d’animation.

La Fête de la peinture sera également l’occasion d’admirer les œuvres du sculpteur Cécile Raynal à la galerie d’art le Hangar à Evreux, l’exposition internationale de pastels à Giverny par l’association l’Art du Pastel France. Aux Musées des Impressionnismes, toujours à Giverny, de mini-ateliers seront organisés afin d’expérimenter la méthode divisionniste de Paul Signac pour peindre les reflets en couleur, à noter que l’accès aux expositions du musée sera libre. A Bernay, le musée des Beaux-Arts ouvrira ses portes aux copistes. Dans la commune du Bosc-Roger-en-Roumois, 70 toiles de Gérard Quesney, peintre post-impressioniste, seront exposées. Le Musée Canel de Pont-Audemer proposera une visite commentée de l’exposition Au Gré des Eaux, impressions de Victor et Adolphe Binet, deux frères peintres au temps de l’impressionnisme. A Poses, l’artiste post-impressionniste Michèle Ratel emmènera le public sur la Seine, dans le magnifique environnement qui l’entoure. Ils pourront découvrir de façon ludique et interactive la peinture impressionniste au travers de ses œuvres où l’eau est très présente avec ses reflets et sa transparence. A Renneville, Kim Kimberly, peintre et sculpteuse américaine, incitera les curieux de s’initier au « récup’art », le but étant de créer une œuvre avec des objets de récupération, de développer son imaginaire.

L’un des évènements majeurs de la Fête de la peinture est un concours d’art contemporain destiné à valoriser dix artistes engagés dans une démarche de professionnalisation : Paliss’Art.

  • Voir les commentaires : (0)

Publicité