• Participez au artsixMic Crowfunding !
  • Aidez-nous à bouger les choses !

Duane Hanson, l’American way of life

Duane Hanson Old Couple sur un banc

Sculpteur américain du XXè siècle, Duane Hanson est rattaché au courant artistique de l’hyperréalisme et du pop-art dont il est considéré comme l’un des représentants les plus doués.

Rejetant l’idée même d’interprétation subjective et cherchant à travailler de la manière la plus réaliste possible tout en voulant rendre compte de ses préoccupations sociales, Hanson, admiratif des œuvres de Georges Segal qui réalise des œuvres en plâtre moulées d’après des modèles vivants, se met à créer des personnages humains grandeur nature en effectuant des moulages directement sur ses modèles. Façonnant résine et fibre de verre, Hanson donne ainsi naissance à des modèles d’une finesse et d’une exactitude inouïes allant jusqu’à les habiller et les coiffer afin de créer des scènes hyperréalistes de la vie quotidienne américaine.

L’artiste met en scène tout ce qui le dérange : la violence, le racisme, la pauvreté, la dépendance et la maltraitance, la guerre du Viêt Nam, les femmes battues, la misère sociale et les sans domicile fixe… Hanson, par sa critique des événements sociaux, cherche à attirer l’attention du public sur les côtés négatifs de la société en les traitant avec compassion et sympathie. Son œuvre montrant un policier blanc frappant un Afro-Américain après l’assassinat de Martin Luther King est dans tous les esprits.

Duane Hanson, Flea Market Lady

Duane Hanson, Flea Market Lady

Malgré certains sentiments de consternation et même de dégoût que ses œuvres suscitent, les amateurs d’art s’enthousiasment pour son travail ; très vite, Hanson est exposé à New York et en Allemagne, puis, dans les années 1980, ses œuvres font l’objet d’expositions tournantes dans les musées américains. En 1983, la Floride nomme Hanson « ambassadeur d’art » et son œuvre est internationalement reconnue.

Le Nouveau Musée National de Monaco, grâce à The Serpentine Galleries de Londres, présente des œuvres majeures de cet artiste américain qui, tout au long de sa carrière artistique, à formuler ses opinions sociales et politiques par le biais de sculptures qui sont autant de témoins de la force ouvrière dans son ensemble, d’une classe de la société ou même d’une nation entière, de l’American way of life.

Tags:

  • Touche-à-Tout, depuis la photographie, l'écriture, la mise en page et les reportages vidéos

  • Voir les commentaires : (0)

Publicité

Vous pourriez aussi aimer ?

provoke

Provoke au Bal : La Photographie au Japon 1960 – 1975

Le BAL rend hommage à Provoke en présentant la première exposition de cette revue ...

Lyes Hammadouche

« Tout est parti d’une colonne » carte blanche à l’artiste Lyes Hammadouche

Ouvert depuis 2008 au public, le Collège des Bernardins propose une programmation culturelle riche ...

Johann Perathoner

Johann Perathoner, l’artiste qui mystifie les villes

Si vous êtes un inconditionnel des villes, des décors urbains et de leurs architectures, ...