• Participez au artsixMic Crowfunding !
  • Aidez-nous à bouger les choses !

Ana Pérez Ventura « Une écriture du temps » à la Galerie Point Doré

Ana Perez Ventura

Peintre et pianiste a la fois, l’espagnole Ana Pérez Ventura, travaille autour des liens entre la musique et les arts plastiques. Diplomée de l’Université de Vigo (Espagne) a la fois des Beaux-arts et, en piano, au Conservatoire Supérieur de Musique, elle réalise un master sur la relation entre musique et arts plastiques a la Sorbonne. Elle est lauréate des bourses des fondations espagnoles Segundo Gil Davila et Pedro Barrie de la Maza.

Elle effectue des expositions personnelles en Espagne (Conservatoire Supérieur de Musique de Vigo, 2008) et a Paris (Colegio de Espana, 2010 ; Université Paris IV-Sorbonne, 2012 ; Maison des Étudiants Suédois, 2013). Elle est sélectionnée dans plusieurs concours de peinture et participe a plus de vingt expositions collectives en Espagne. Pendant l’été 2013 elle participera à l’exposition internationale NordArt 2013 en Allemagne et en septembre 2013 au prestigieux salon d’art abstrait « Réalités Nouvelles » à Paris.

Ana Pérez Ventura explore la question de la temporalité du geste pictural. Son travail montre différentes variations superposées dans le temps et dans l’espace d’un geste calligraphique répétitif qui fonctionne comme un enregistrement temporel.

Depuis 2007 elle travaille sur une série continue intitulée « Études » qui fait suite à ses expériences de numération linéaire du temps. Chaque « Étude » est le résultat de la répétition rythmique d’une gestuelle continue qui marque et modèle la surface de la toile par addition et soustraction de peinture.

Le terme « étude » provient du vocabulaire musical ou il désigne une pièce composée pour un problème spécifique, presque toujours technique qui permet de travailler de façon répétitive des gestuelles, des mouvements concrets du corps. Généralement, les études utilisent des figures ciblées, restreintes, des schémas rythmiques et mélodiques qui sont répétés et développes en subtiles variations, aboutissant une écriture musicale continue.

En s’appuyant sur sa carrière de pianiste, Ana Pérez Ventura se sert de l’expérience de la pratique musicale en convertissant la gestuelle rythmique répétitive du piano en une exploration de l’abstraction pure et de l’enregistrement du temps.

  • Exposition du 1er au 22 juin 2013
  • Vernissage : samedi 1er juin de 15 à 19h
  • Finissage : samedi 22 juin de 15h à 19h

Galerie Point Doré

 

  • Voir les commentaires : (0)

Publicité