Ackerman – Bertrand Gadenne : Fragments d’un paysage mythologique

Ackerman - Bertrand Gadenne

Ackerman, présente « Fragments d’un paysage mythologique » de Bertrand Gadenne, une nouvelle œuvre monumentale, au coeur de ses caves troglodytiques.

La Maison Ackerman et l’Abbaye de Fontevraud, deux «institutions» du Val de Loire, ont décidé, il y a 3 ans, d’unir leurs savoir-faire autour du désir commun d’aller plus loin et d’imaginer un espace de création inédit sur le territoire : La Résidence Ackerman + Fontevraud la Scène. Chaque année, un artiste contemporain est invité à créer une œuvre grandiose et éphémère dans les caves monumentales Ackerman, patrimoine unique de la région. Chaque galerie artistique est visible pendant une période de 3 ans. Plus qu’un simple lieu de visite, la Maison Ackerman se définit comme un lieu à vivre, riche en émotions et expériences. Désireuse de faire découvrir l’art de vivre ligérien et transmettre sa passion du vin, Ackerman offre des scénographies ouvertes à la création, aux échanges et à l’éclectisme… pour régaler les sens et valoriser l’art ou plutôt « les arts », sources d’inspiration, d’émotion et de partage. Des œuvres singulières, créées sur mesure Des œuvres, grandioses et éphémères, en complète osmose avec le lieu, l’un sublimant l’autre. De véritables installations accessibles au plus grand nombre, créatrices d’émotions. De l’art comme vous n’en avez jamais vu ou imaginé.

A l’instar du land art, l’artiste utilise la singularité du lieu (caves troglodytiques), sa matière (le tuffeau) et son architecture (des caves cathédrales). Une galerie d’art…Non ! Mais des galeries troglodytiques spectaculaires magnifiées par des installations artistiques où on ne les attend pas, pour le plaisir de tous. Nul besoin de connaître l’art pour apprécier ces impressionnantes réalisations composées pour nos caves ! Une forme d’art qui participe à la magie du lieu et qui correspond à nos valeurs d’accessibilité et de valorisation de notre beau et gigantesque patrimoine.

Déjà reconnue pour son action de soutien à la création, la Maison Ackerman donne chaque année la liberté à un artiste d’investir ses caves et de créer une œuvre éphémère qui plonge les visiteurs dans un univers onirique et immersif. La Résidence Ackerman + Fontevraud la Scène est un projet né de la volonté de conserver et de valoriser le patrimoine de la région, de participer de manière forte à la vie locale et surtout promouvoir l’accessibilité de l’art sous toutes ses formes. Fondée en 2014, la Résidence, a déjà permis à Julien Salaud et à Vincent Mauger de créer des œuvres vraiment uniques dans ce lieu de création atypique.

3ème lauréat de la résidence Ackerman – Fontevraud La Scène : Bertrand Gadenne

Grâce à une maîtrise parfaite des sources lumineuses et des dispositifs de projection d’images fixes ou animées, Bertrand Gadenne provoque des situations insolites qui appellent la réaction du spectateur. Entre poésie et mystère, fiction et réalité, son œuvre invite au voyage et à la narration au fil des tableaux (des chapitres) qui se succèdent, se découvrent, et dans lesquelles nous sommes autant spectateur qu’acteur. Vidéaste et photographe, Bertrand Gadenne est un artiste français né en 1951 qui s’est fait remarquer par ses vidéos urbaines. Il utilise le principe de la projection vidéo afin d’affirmer la prise en compte de l’apparition fictionnelle de l’image en fonction des lieux et l’investissement de l’espace qui devient le théâtre d’étranges apparitions.

« Je propose au visiteur de faire appel à son imaginaire, d’inventer sa propre histoire. Au début de la visite, il est confronté à l’élément « eau », puis à une présence « humaine » de 7 mètres de haut qui énonce l’émergence d’une fable, d’un conte ou… d’une mythologie. Le visiteur devient alors Lilliputien ! Tour à tour, d’autres projections se dévoilent, en hauteur, dans un conduit circulaire comme une souricière ou ondulantes sur la surface rocheuse semblant surgir des galeries souterraines mitoyennes. » Bertrand Gadenne

Photo :  Bertrand Gadenne

Informations pratiques :

  • Mine de rien il travaille un peu tous les jours. Mine de rien il ne dort pas mais il cause !

  • Voir les commentaires : (0)

Publicité

Vous pourriez aussi aimer ?

Sylvie BAC

Sylvie BAC artiste peintre dans le Golf du Morbihan

C’est à Surzur, dans le Golf du Morbihan, que l’artiste Sylvie Bac s’adonne à ...

Jean Jacques Ecorce

Jean-Jacques ECORCE « Le corps se souvient du Livre »

Avec cette nouvelle exposition, le peintre sculpteur Jean-Jacques Ecorce poursuit son parcours peu orthodoxe ...

Oksana Shachko

Oksana Shachko, Iconoclaste à la Galerie Mansart

Oksana Shachko présente à la galerie Mansart et ce, jusqu'au 19 juin 2016, une ...