4ème édition de la Biennale de sculpture

Biennale de sculpture

« Le corps de la sculpture  »

Tels Giverny et Auvers-sur-Oise, la Propriété Caillebotte à Yerres en Essonne, est un lieu riche d’histoire et de patrimoine, un témoin de la villégiature à l’époque impressionniste. Lieu de résidence de Gustave Caillebotte et de sa famille entre 1860 et 1879, le peintre en réalisa plus de 80 toiles dont une vingtaine sont consacrées à la rivière qui borde le domaine.

Depuis près de deux décennies, la Propriété Caillebotte fait l’objet de restaurations minutieuses et constantes, ainsi que le parc de 11 hectares que le paysagiste Louis Benech, a entièrement replanté et réaménagé. Le potager, dans lequel le peintre aimait cultiver fleurs et fruits, a été entretenu avec passion par l’association Potager Caillebotte, en liaison avec le Potager du Roi à Versailles, et aménagé pour accueillir les amateurs de jardins.

En ce printemps 2016, la Propriété Caillebotte renouvelle son intérêt pour la sculpture à l’occasion de la 4e Biennale, Biennale qui est depuis 2007 ancrée dans le paysage culturel d’Île-de-France comme une exposition de sculpture contemporaine, à la fois exigeante et accessible au grand public. Il faut reconnaître que la richesse végétale et architecturale du parc de la propriété est un écrin unique et des plus hospitaliers pour permettre au public de découvrir les langages de la sculpture moderne qui revêt ici des expressions bien diverses du fait de sa thématique « Le corps de la sculpture ». Qu’il soit figuratif, allusif voire abstrait, le corps ne cesse depuis la Renaissance de se présenter aux artistes comme la manifestation par excellence de l’énigme qu’est la vie humaine et le grand défi pour tout art.

Les sculpteurs investiront le parc, la Ferme Ornée et l’Orangerie. Ils seront une trentaine, des plus célèbres figures historiques du XXe siècle tel Giacometti, Rodin et Bourdelle à la jeune génération aux talents émergents à nous livrer leur interprétation du corps.

Une indispensable sélection a été faite par Paul-Louis Rinuy, commissaire de la Biennale et professeur d’histoire et de théorie de l’art contemporain à Paris VIII. Des maîtres reconnus exposeront, parmi lesquels pour les plus célèbres, Damien Cabanes, Pascal Convert, Eugène Dodeigne, Alain Kirili, Markus Lüpertz, Denis Monfleur, Giuseppe Penone, Jaume Plensa, Christian Lapie, Emmanuel Saulnier ou Alain Séchas et des créateurs très jeunes, qui viennent de se former dans les écoles des Beaux-arts, à l’étranger ou à Paris et arrivent sur la scène artistique actuelle : Léa Dumayet, Ana Maria Lozano Rivera, Stéphane Vigny, Léa Klein, Nour Asalia. De nombreux autres grands sculpteurs d’aujourd’hui, Mâkhi Xenakis, Cyrille André, Parvine Curie, Françoise Giannesini, Daniel Hourdé, sont invités de manière à constituer un ensemble varié qui s’inscrive en cohérence avec la 3e édition de la Biennale en 2011.

Lors de cette exposition, sortir du cadre de la Propriété Caillebotte permet de découvrir d’autres œuvres qui font partie du paysage yerrois car exposées en ville :  Le Grand Tango de Roselyne Granet, Le Sagittaire de Jacques Gestalder,Blanc de Carrare de Ruggero Pazzi, Le Grand Passeur de Cyrille André, le buste du Général de Gaulle d’Yvonne Clergerie, Persée et Andromède de Nicolas Alquin, le Bras de fer de Kasia Ozga, l’Ange Blanc de Denis Monfleur et N°21 – Eve IV de Pierre Edouard.

En marge de cette exposition, la Ville de Yerres met en place une manifestation originale : une performance sur bois qui se déroulera du 28 mai au 11 juin. Durant ces deux semaines, quatre artistes préalablement retenus par un jury réaliseront en direct place piétonne, une création autour du thème de la 4e Biennale : « Le corps de la sculpture ». Il doit en ressortir une sculpture monumentale créée à partir d’une bille de bois. Les œuvres seront ensuite exposées de septembre 2016 à septembre 2018. À l’issue du symposium, deux prix seront attribués : un prix du jury et un prix du public.

Deux conférences relatives à la thématique développée dans la manifestation seront données par le commissaire de la Biennale Paul-Louis Rinuy à Yerres, dans l’auditorium du CEC :

[vc_list icon= »dot-2″ icon_color= »#dd9933″]
  • samedi 21 mai à 16h
  • samedi 25 juin à 16h
[/vc_list]

Les samedis après-midis, le public pourra venir à la rencontre des artistes présentés dans la Biennale :

[vc_list icon= »dot-2″ icon_color= »#dd9933″]
  • Mâkhi Xenakis : samedi 16 avril à 15h
  • Françoise Giannesini : samedi 30 avril à 16h
  • Léa Klein : samedi 7 mai à 15h
  • Agnès Bracquemond : samedi 14 mai à 15h
  • Stéphane Vigny : samedi 21 mai à 15h
  • Ana Maria Lozano-Rivera : samedi 28 mai à 15h
  • Denis Monfleur : samedi 4 juin à 15h
  • Florence de Ponthaud : samedi 18 juin à 15h
  • Christian Lapie : samedi 25 juin à 15h
[/vc_list]

Tags:

  • Touche-à-Tout, depuis la photographie, l'écriture, la mise en page et les reportages vidéos

  • Voir les commentaires : (0)

Publicité

Vous pourriez aussi aimer ?

Instagram - salon des Instapreneurs

Instagram inaugure le salon des Instapreneurs

Instagram organise, le 17 juin prochain, le tout premier Salon des Instapreneurs qui mettra ...

Marguerite Yourcenar

Marguerite Yourcenar aux archives départementales du Nord

A l’occasion du 25ème anniversaire de la mort de Marguerite Yourcenar (1903-1987), les Archives ...