Parfum d’Irak : 1000 tweets de Feurat Alani

0
1
Feurat Alani : Le Parfum d’Irak
Feurat Alani : Le Parfum d’Irak

Illustré par Léonard Cohen et préfacé par Disiz, Parfum d’Irak de Feurat Alani nous raconte son Irak, passé de la modernité au chaos, celui dont on n’entend pas parler dans les médias, celui qui, malgré la guerre, reste vivant.

Le parfum d’Irak de Feurat Alani, est celui de raconter les sentiments, les odeurs, les goûts et les souvenirs qui l’imprègnent lorsqu’il le raconte en mille fois 140 signes, sur Twitter, en Irak, durant l’été 2016. De ces tweets sont né ce livre illustré, d’une grande poésie, ainsi qu’une web-série documentaire en vingt épisodes. L’auteur nous livre ses souvenirs, depuis son premier séjour en Irak à l’âge de 9 ans jusqu’à sa décision de devenir journaliste pour couvrir la guerre sur place. Son premier tweet date du 3 juin 2016. Neuf cent quatre vingt dix neuf autres ont suivi. 1000 tweets pour raconter l’Irak autrement.

Feurat Alani est franco-irakien, il est né à Paris en 1980 de parents irakiens. Son histoire et celle de sa famille sont intimement liées à celle de l’Irak. Ayant grandi à Paris, Feurat passe plusieurs étés de son enfance dans un Irak qu’il voit s’effondrer sous la dictature de Saddam Hussein.

01 La guerre #Iran – Irak est terminée. En octobre 1989, mon père décide de nous envoyer au pays pour deux mois. J’ai 9 ans, je vais enfin voir l’Irak.”

Correspondant à Bagdad entre 2003 et 2008 de I>Télé, Ouest France, La Croix et Le Point. De retour à Paris en 2008, il rejoint l’équipe de L’Effet Papillon (Canal +) à l’agence Capa, où il réalise des reportages de l’Irak aux États-Unis en passant par l’Égypte et l’Algérie. En 2010, il fonde avec deux autres journalistes la société de production Baozi Prod. Il collabore régulièrement avec le journal Le Monde Diplomatique, le site web Orient XXI et la revue Géo. Installé à Dubaï depuis 2012, il créé une agence de production : In Sight Films. Reporter et producteur, il collabore régulièrement avec Arte, France 24 et Canal+.

Dans ce roman graphique – remarquablement illustré par Léonard Cohen et préfacé par Disiz – il nous raconte son Irak, passé de la modernité au chaos, celui dont on n’entend pas parler dans les médias, celui qui, malgré la guerre, reste vivant. Feurat Alani, dont le prénom est un hommage à l’Euphrate, fleuve aimé de son père, revient sur l’histoire de ce pays de 1989 à 2011.

06 À Bagdad, la première chose qui me frappe : la modernité du pays. L’aéroport, Iraqi Airways, les autoroutes, les lampadaires, les voitures américaines.”

Ce témoignage nous offre un autre regard sur un pays trop souvent résumé par les images qu’en renvoient les médias. À partir du 11 octobre, une web série animée éponyme sera en 20 épisodes diffusée sur Arte.

  • Broché: 176 pages
  • Editeur : Editions Nova
  • Collection : NOV.EDIT.NOVA
  • Langue : Français
  • ISBN-13: 979-1096681143
  • ASIN: B07FDQVHRK