• Abonnez-Vous !
    abonnement artsixMic
  • Communiquez avec artsixMic !
    Communivation

Palatine dévoile le rock animal du Grand Paon de Nuit

Palatine : Grand Paon de Nuit

Après Baton Rouge et son blues des grands espaces américains, Palatine chante sa ville avec Paris L’ombre, réveillant les fantômes du passé, et les gueules d’atmosphère.

Le groupe Palatine sort le 16 mars son premier album Grand Paon de Nuit après avoir été découverte avec le titre Baton Rouge. Inspiré par Nick Cave et Lautréamont, Palatine sort du bois avec un projet passionnant.

Rares sont aujourd’hui les groupes de rock à se réclamer de Lautréamont, à citer les Fleurs du Mal de Baudelaire après avoir parlé de Nick Cave. On croyait lire une interview de Patti Smith, et bien non, il s’agit bien du groupe parisien Palatine qui publie enfin son premier album intitulé Grand Paon de Nuit, et l’on parie que vous n’avez pas fini d’en entendre parler. Le chanteur, Vincent Ehrhart Devay, en outre responsable du graphisme du groupe, et Jean-Baptiste (guitare) ont fondé le groupe. Les ont rejoints Adrien (contrebasse) et Toma (batterie). Dans Palatine, la voix éthérée et les riffs ensorcelants de la guitare se mêlent, s’entrelacent dans des ambiances mélancoliques. Tissées de mélancolies, de voyages, d’amour défunts, les images apparaissent et le réel disparaît à mesure que la magie de Palatine installe son ambiance romantique et nocturne. Après Baton Rouge et son blues des grands espaces américains, Palatine chante sa ville avec Paris L’ombre, réveillant les fantômes du passé, et les gueules d’atmosphère. La voix lascive du compositeur et chanteur Vincent Ehrhart Devay nous emmène dans des voyages licencieux et on en redemande après l’écoute attentive des onze titres du Grand Paon de Nuit.

Membres: Vincent Ehrhart-Devay ( Guitare, Autoharpe, Chant); JB Soulard ( Guitare, Choeurs); Adrien Deygas (Contrebasse); Toma Milteau ( Batterie)

Palatine - Paris L'ombre

Grand Paon de Nuit
Grand Paon de Nuit

  • Voir les commentaires : (0)

Publicité