Rencontre / Interview avec Agnès Pezeu

Agnès Pezeu

Agnès Pezeu  trace des lignes de vie, à la recherche des auras

Agnès Pezeu travaille au corps, pas dans un corps à corps, mais au contour du corps de l’autre, autour et avec son propre corps. Agnès Pezeu trace des lignes de vie, part à la recherche des auras, de tout ce qui fera qu’ une fois son oeuvre achevée, celle-ci sera la digne représentation du corps rencontré. Agnès Pezeu voit grand, voit large, elle aime le périmètre qui l’entoure, elle aime pouvoir se déplacer autour et au dessus de ce qu’elle peint. Qu’il soit animal ou humain, le corps réfléchit en permanence des informations importantes qu’il faut savoir aller chercher, prendre et retenir pour le colorer au bon endroit, au bon moment.

Toucher sans toucher la toile, la faire vivre, naître, s’épanouir, là se situe le travail de l’artiste, dans le mystère de la création, dans la ligne de mire d’une potentielle visualisation de la part des autres, qui eux analyseront le résultat avec leurs yeux et s’approprieront ou pas le langage de la création, le langage de l’artiste. Agnès Pezeu vit au-dessus de ses créations, les survole, les accroche et les décroche, les emmène dans son univers où la vie prend forme, car elle se doit de prendre forme. Agnés Pezeu conçoit et aime aussi réaliser des formes, des sculptures petites et grandes, jamais parfaites dans le sens du commun des mortels. C’est certes un exercice de style mais plutôt un exercice physique dont le résultat sera en correspondance avec celui-ci.

Agnès vit dans l’imaginaire du corps des autres, elle compose avec, sans retenue, juste avec la passion qui la gagne au fur et mesure qu’elle progresse dans la mise en scène finale de sa toile ou de sa sculpture. Agnès Pezeu est une artiste, belle et entière, gourmande de nouvelles terres d’aventures, de nouvelles approches de corps non sublimés, de corps intemporels, beaux dans l’éternité du trait qui les a conçus.

Retrouvez tout le travail d’Agnès Pezeu sur son site : http://www.pezeu.net

Rencontre / interview avec Agnès Pezeu

Atelier Agnès Pezeu : Vernissage

Tags:

  • Mine de rien il travaille un peu tous les jours. Mine de rien il ne dort pas mais il cause !

  • Voir les commentaires : (0)

Publicité