Mieux inclure la diversité dans le traitement médiatique du sport

Mieux inclure la diversité - © crédits photos - HDR Communications

Mieux inclure la diversité dans le traitement médiatique du sport. Lancement du projet Responsabilité sociale des journalistes

Patrick Kanner, ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports, a participé au lancement d’un projet de recherche sur la responsabilité sociale des journalistes sportifs en matière de diversité. Le sport, et plus particulièrement le spectacle sportif, occupe une place centrale dans les médias et constitue un des lieux de valorisation de la diversité, tout comme il peut être un terrain de mise en visibilité du racisme, de l’homophobie et des discriminations liées au genre ou au handicap.

Pourtant, la question de la responsabilité sociale des médias est rarement abordée à propos du sport. Ce projet de recherche, sous le patronage du ministère, a vocation à combler cette lacune. Il vise non seulement à élaborer une analyse critique du traitement médiatique de la diversité dans le sport, mais aussi à étudier comment les journalistes de sport intègrent la mission de service public de France télévisions en termes de diversité dans leurs pratiques et productions journalistiques lors de grands événements sportifs (en particulier les championnats du Monde d’athlétisme de 2017).

L’analyse portera sur la télévision mais également sur les médias numériques en ligne c’est-à-dire la plate forme web de France télévisions et les médias sociaux qui lui sont associés. En collaboration avec des professionnels de l’information, ce travail réunit des chercheurs de l’Université Lille Droit et Santé, l’Université de Rennes, l’Université de Grenoble-Alpes et l’Université Lille Charles de Gaulle. A terme, cette étude permettra de mieux analyser comment inclure la question de la diversité dans le traitement médiatique du sport. Source ministère de la Ville, de la Jeunesse et des Sports

Voir aussi le programme MARS

Le programme joint UE/CdE MARS – Media & Anti-racisme dans le Sport a cherché à questionner la capacité des média à développer des approches inclusives et non discriminantes dans leur façon de couvrir les questions de sport. Le sport est considéré comme un espace important de construction de cohésion sociale et il est aussi un secteur majeur d’investissement pour l’industrie médiatique. Toutefois, la couverture médiatique du sport est loin de refléter les diversités culturelles et sociales et de garantir l’égalité pour toutes et tous. Le programme MARS – Media & Anti-racisme dans le Sport a été l’occasion de mettre en lumière les bénéfices pouvant être tirés d’une inclusion de la diversité et de la non-discrimination dans les processus de définition et de production des contenus médiatiques. Source  programme MARS

Voir aussi le Programme MEDIANE

Le nouveau programme joint 2013-14 EU/CoE MEDIANE – Media en Europe pour une Diversité Inclusive entend renforcer la capacité des media à inclure la diversité et la non-discrimination dans leur travail médiatique quotidien. Ainsi, MEDIANE a soutenu la mise en place de 160 Echanges Européens de Pratiques Médiatiques (EEMPs), de 10 rencontres européennes et thématiques permettant d’échanger exemples de pratiques et outils en faveur d’approches médiatiques inclusives en matière de diversité. Mediane vise aussi à développer un outil d’autodiagnostic et d’aide à l’action sur la diversité – l’Index médiatique pour une diversité inclusive. Source  programme MARS : http://www.coe.int/t/dg4/cultureheritage/mars/mediane/presentation_fr.asp

© crédits photos – HDR Communications

Tags:

  • Mine de rien il travaille un peu tous les jours. Mine de rien il ne dort pas mais il cause !

Publicité

Vous pourriez aussi aimer ?

Pilar Citoler

Pilar Citoler, la surprenante collectionneuse d’art contemporain

Il sera possible, jusqu’au 20 septembre prochain, d’admirer au Bellevue de Biarritz, 150 œuvres ...