• Participez au artsixMic Crowfunding !
  • Aidez-nous à bouger les choses !

Les artistes explorent les mobilités périurbaines à la Maison Rouge

Forum Vies Mobiles

Les espaces périurbains peuvent-ils devenir des lieux privilégiés d’adaptabilité aux crises économique, énergétique et climatique du XXIe siècle ? Les 24 et 25 janvier 2013, le Forum Vies Mobiles, transintitut* de recherche et d’échanges sur la mobilité, organise à la Maison Rouge une confrontation inédite de points de vue sur le sujet. Des chercheurs en sciences sociales, des artistes et des praticiens des transports revisiteront nos connaissances sur le périurbain, laissant entrevoir qu’il est peut-être un territoire d’avenir pour mener de bonnes vies durables. Avec l’idée que l’art peut aider à saisir et éclairer des problématiques scientifiques, les expositions Vertiges et mythes du périurbain et Travellers, campements et bords de ville, placées au cœur du colloque « Des mobilités durables dans le périurbain, est-ce possible ? », explorent cet entre-deux géographique.

Vertiges et mythes du périurbain donne à voir la complexité du devenir périurbain.

Cette exposition d’art contemporain imaginée par Irène Aristizábal, curatrice, propose un éventail de possibilités de lecture autour des modes de vie périurbains. La dimensiondes désirs et mythologies liés au périurbain fait face à celle des réalités vécues ou perçues par ceux qui investissent cet espace, y vivent, le traversent.

Elle sera l’occasion de découvrir les nouvelles productionsdeMaria Thereza Alves, Iván Argote, Justin Bennett et Ariane Michel et de redécouvrir le Western moderne tourné par l’artiste Nicolas Boone sur la voie ferrée entre Corgnac-sur-l’Isle et Excideuil ; l’installation Perfectly Suited For You (2005) et la série Dreamland Cairo (2010) que l’artiste Solmaz Shahbazi a réalisées dans des gated communities d’Istanbul et du Caire, ainsi que le projet AVL Ville développé dans le port de Rotterdam par les designers de l’Atelier van Lieshout.

Travellers, campements et bords de ville est une exposition de photographies sur les mondes néo-nomades. Ferjeux Van der Stigghel y propose sa vision du périurbain, celle d’un espace d’entre-deux aux contours mouvants.

Le photographe s’est associé à l’architecte Sophie Greiller et l’anthropologue Maude Reitz, sous la direction scientifique du sociologue Yves Pedrazzini, pour explorer les mondes néo-nomades. L’enquête du collectif noLand porte sur les manières de vivre et d’habiter de ceux qui ont rompu avec la sédentarité pour inventer de nouveaux modèles familiaux et communautaires, de nouveaux ancrages spatiaux et professionnels.

Le périurbain est un espace que ses propriétés mouvantes rendent propre à accueillir des pratiques atypiques, un habitat et une culture de la mobilité alternatifs. En ce sens, les « travellers » sont porteurs de périurbanité, une périurbanité qui se donne à voir dans leur désir de faire trace en lisière de forêt, sur les bords de route. Le périrubain vu par noLand interroge les normes, les manières de faire et de vivre la ville et porte en germe des réponses innovantes, à la fois techniques et sociales, aux problèmes contemporains.

La Maison Rouge

  • 10, Boulevard de la Bastille, Paris 12e

Entrée libre sur inscription à : contact@forumviesmobiles.com

Horaires d’ouverture :

  • Jeudi 24 janvier : 10h-12h /14h-23h
  • Vendredi 25 janvier : 10h-12h/ 14h-17h
  • Accessible aux personnes à mobilité réduite
  • www.forumviesmobiles.org

Forum Vies Mobiles*
Le Forum Vies Mobiles est un « transinstitut » (institut de recherche et d’échanges sur les mobilités qui fait le pari de l’hybridation) créé par SNCF en 2011. Sous la direction scientifique de Vincent Kaufmann (LaSUR-Ecole Polytechnique de Lausanne), son ambition est de comprendre, anticiper et agir sur les transformations des modes de vies tels qu’ils se déploient dans les territoires actuels et futurs grâce aux systèmes de transport et de communication. Le Forum Vies Mobiles prépare la transition mobilitaire.

  • Voir les commentaires : (0)

Publicité