• Participez au artsixMic Crowfunding !
  • Aidez-nous à bouger les choses !

Le festival « Les Aliennes » se joue en mars

Le festival « Les Aliennes » une manifestation culturelle et artistique résolument festive

Le festival Les Aliennes, c’est une manifestation culturelle et artistique résolument festive qui propulse sur le devant de la scène des femmes, des extraterrestres et des créatrices qui s’engagent pour l’indépendance des femmes et pour l’égalité entre les genres. C’est un week-end dédié au divertissement et à la sensibilisation pour aborder avec humour la question de l’émancipation des femmes et pour pulvériser le sexisme ordinaire à coup de cerv-o-lasers!

Joyeux et optimiste, le festival s’est donné pour mission de célébrer le chemin déjà parcouru et d’ouvrir la voie aux progressions futures en mettant en lumière les réalisations, les réflexions et les succès des femmes.

Mais QUI SONT LES ALIENNES ? 

Les Aliennes c’est vous, c’est moi, c’est toutes celles et ceux qui se sentent OVNI dès que la question de l’émancipation des femmes et de l’égalité entre les sexes atterrit dans la conversation. Ce sont des créatures universelles qui disent non au sexisme et oui à l’équilibre, à la liberté, à l’action et à la création pour les filles comme pour les garçons ! Devenir Alienne c’est être une femme, un homme, avoir les deux pieds sur terre, la tête dans les étoiles et, à la ceinture, un pistolet laser prêt à dégommer les préjugés et à faire trembler les idées reçues !

Les Aliennes ont capté des signaux positifs venus de la Terre

Dynamique et entraînant, le festival est optimiste. Il se tourne délibérément vers le divertissement pour favoriser l’accès de tous à ses propositions culturelles et sensibiliser tous les publics à l’émancipation des femmes.

Les Aliennes débarquent avec leurs rayons-laser-chatouilleurs-décomposeurs-de-préjugés

Bousculer les vieux réflexes structurels, interroger et secouer le sexisme poussiéreux. S’engager pour l’émancipation féminine et la lutte pour une égalité réelle entre les genres. C’est la mission des Aliennes. Elles rendent hommage aux combats quotidiens des femmes et s’associent aux idéaux féministes, à la persévérance des militant-e-s, sans lesquels femmes et hommes ne pourraient accéder à l’égalité.

Les Aliennes viennent en paix, quand même

Pas misandre, bien au contraire, le festival est profondément tourné vers l’égalité. Il respecte et reste à l’écoute des hommes, leurs questions, leur frilosité ou leur total investissement envers l’émancipation des femmes. Une place importante est réservée aux propositions masculines afin de façonner un évènement au sein duquel chacun trouve sa place.

Chez les Aliennes, la discrimination a été bannie

Le festival s’adresse à tous les publics. Il est ouvert aux enfants et aux adultes, il est féminin et masculin, gay, lesbien, transsexuel et même hétéro.

Les Aliennes et l’hyper-éthique

Entrée libre et but non lucratif. Les Aliennes se plient en quatre pour rémunérer les artistes programmés et offrent des espaces de parole à différentes associations partenaires, engagées dans la lutte contre les inégalités et le sexisme. Parents Friendly, elles mettent aussi en place un système de jardin d’enfants.

Chez les Aliennes, rien ne se perd et on fait peu de déchets

Le festival se mobilise pour concevoir un événement respectueux de l’environnement : gobelets réutilisables, tri des déchets, matières premières éthiques et responsables pour les produits dérivés, économie d’énergie, fruits et légumes de saison pour le snack. L’objectif : laisser un impact dans les esprits, mais pas sur l’environnement.

Soutenez les Aliennes sur Ululehttp://fr.ulule.com/festival-les-aliennes/

Le facebook des Aliennes : https://www.facebook.com/lesaliennes/

Le site des Aliennes : http://www.lesaliennes.org/

Les Aliennes existent !

Informations pratiques

Tags:

  • Mine de rien il travaille un peu tous les jours. Mine de rien il ne dort pas mais il cause !

Publicité

Vous pourriez aussi aimer ?

concert papillons de nuit

Photographe de concert, un métier pas toujours facile !

Une enquête publiée ce matin sur le site de Télérama intitulée "Photographe de concert, ...