L’art de la mosaïque

mosaique quelquun

« Quelqu’un »

Ce sont quatre jeunes artistes qui nous offrent pour la saison estivale 2015 leur vision personnelle, aussi novatrice que variée, du portrait.

Internationale, cette exposition nous emmène à la découverte de cette nouvelle génération de mosaïstes plasticiens qui, révolutionnant les codes, mélangent et associent les techniques, introduisent de nouveaux matériaux, sublimant ainsi leur recherche artistique et conférant une toute nouvelle dimension au portrait.

Qu’ils soient familiers ou énigmatiques, suggérés ou mis en scène, ces personnages nous entraînent dans leur univers en nous contant leur histoire, écrivant ainsi une nouvelle page de l’art de la mosaïque.

Sont donc à admirer tout l’été à Paray le Monial, l’italien Luca Barberini, la japonaise Takako Hirai, l’argentin Sergio Policicchio, et la polonaise Matylda Tracewska.

Un pur plaisir pour les yeux !

Un catalogue est publié à l’occasion de cet événement. Une journée de rencontres avec les artistes aura lieu le samedi 4 juillet 2015 de 10h à 12h et de 14h à 16h à la Tour St Nicolas.

Lieu d’exposition – Tour saint Nicolas à Paray le Monial (71).
Ouverture tous les jours de 10h à 12h30 et 14h à 19h du 4 juillet au 13 septembre 2015 2014.

« Quelques-unes »

A la Maison de la Mosaïque Contemporaine, « Quelques-unes » fait écho à l’exposition « Quelqu’un », en mettant à l’honneur les mosaïques de plusieurs artistes féminines : Chrystèle Albertini, Marie-Laure Besson, Annie Dunlop, Valeria Ercolani, Emmanuelle Janssens, Luigi La Ferla, Karin Ljunghorn, Mélaine Lanoë.

Lieu d’exposition – Maison de la Mosaïque Contemporaine à Paray le Monial (71).
Ouverture tous les jours de 15h à 18h du 4 juillet au 17 septembre 2015.
Vernissage commun aux deux expositions le vendredi 3 juillet 2015.

Tags:

  • Touche-à-Tout, depuis la photographie, l'écriture, la mise en page et les reportages vidéos

  • Voir les commentaires : (0)

Publicité