La Maison de la Vache qui rit pour une exposition 100 % emballage

La maison de la vache qui rit

La Maison de la Vache qui rit : Laissez vous surprendre par son exposition « 100 % emballage »

La maison de la vache qui rit est à l’image de son personnage emblématique : conviviale, humoristique et sympathique ; plus qu’un simple musée, c’est un lieu d’échanges et de rencontres autour de thématiques insolites, attachantes et inédites qui suscitent spontanément la curiosité ! Véritable icône, La vache qui rit est aujourd’hui une marque qui appartient à la mémoire collective des français, comme à celle de plus d’une centaine de pays étrangers. La vache qui rit, ce sont 400 MILLIONS de consommateurs dans le monde, 125 portions consommées par seconde dans le monde et 3,9 milliards de portions consommées chaque année à travers le monde !

Les 2 200 m2 de la maison de la vache qui rit sont entièrement dédiés à la plus décalée des vaches, un univers dans lequel plus de 250 000 visiteurs se sont déjà plongés. Un espace attractif et original, convivial et innovant qui présente plus de 600 pièces constituant le patrimoine de la marque : objets de collection, bandes dessinées, films publicitaires, animations et jeux interactifs dans une approche ludique pour les plus petits.

2016 s’y place sous le signe du partage ; la maison de la vache qui rit fait de la création sa priorité, s’ouvrant ainsi à de nouvelles collaborations pour devenir un véritable espace de rencontre. Un lieu où “vivre autrement ensemble” ; avec des pratiques culturelles relevant de l’éducatif comme du loisir, dans un fort dialogue sans cesse réinterrogé entre patrimoine historique, scientifique, création contemporaine et démarches participatives.

Dans cette optique, est présentée du 21 mai au 30 octobre prochain, l’exposition « Un visiteur emballé ». La Maison de la Vache qui rit s’y lance le défi de surprendre ses visiteurs autour d’une exposition 100 % emballage… En associant le collectif de constructeurs “Bruit du frigo”et la styliste plasticienne Micha Derrider, la Maison de La Vache qui rit propose de découvrir les emballages sous un angle complètement décalé. En collaboration avec la direction du développement emballage du Groupe Bel, le collectif artistique propose des démarches participatives qui vont permettre au visiteur de suivre un parcours d’exposition où la découverte passe par l’expérimentation.

Une exposition pour jouer avec les emballages, créer, plier, graver, deviner, se déguiser. De la cire, des tampons, des robes, des abats-jours, des origamis,… De quoi remplir d’usages et de vie cet espace. Une exposition pour apprendre les avantages de l’emballage, de la conservation et de sa technicité. À la fin du parcours, les emballages La vache qui rit, Kiri, Apéricube, Babybel, Boursin®, Leerdammer (marques du Groupe Bel) n’auront plus de secrets pour vous.

Au sein du monde des emballages, un parcours d’expérimentation est proposé aux petits et aux grands qui leur permettra de traverser la forêt d’Apéricubes et de graver leur pensées sur les briques de cire Babybel ! A la sortie de la maison multicolore, on peut admirer dans les loges, des costumes et une garde-robe intégrée dans le mur exposant des robes, des habits, des accessoires… tous confectionnés à partir d’emballages. Chaque visiteur pourra enfiler un costume…De quoi être véritablement emballé ! Et les plus courageux peuvent sortir aux yeux de tous par le “Catwalk” (podium) sous une pluie de flash !

Un atelier de confection avec des distributeurs d’emballage est également proposé. Gabarits, modèles et matériel sont accessibles pour réaliser différents accessoires : oiseaux, bijoux, lunettes, boite à trésors, abat-jours, origamis à suspendre, pop-ups…

Un espace de jeu accueille les enfants avec un tapis de jeu au sol où les plus jeunes peuvent jouer avec des mini-briques de cire, comme avec des duplos ou des kapla, où laisser libre court à leur
imagination en utilisant des tampons faits à partir des briques de cire Babybel.

Donc : une exposition qui vous dit tout, tout, tout, sur l’emballage ! Pourquoi l’aluminium ? Pourquoi la portion ? Le cycle de vie de l’emballage, recyclage, lutte contre le gaspillage, éco-conception…Et vous apprendrez comment les marques Bel ont su innover, se renouveler, marquer les esprits tout en intégrant très tôt une démarche écoresponsable.

Outre cette exposition, la Maison de la Vache qui rit, c’est aussi plein d’événements qui se succèdent tout au long de l’année…Ainsi, en 2016, sont proposés :

LA FÊTE DE LA MUSIQUE avec le collectif rennais Santa Cruz, le 21 juin : pour un concert acoustique inspiré par le folk et le country ; Santa Cruz mêle les styles musicaux pour produire son propre univers musical à l’aide d’instruments traditionnels (banjo, guitare acoustique, pedal steel guitar, piano) et modernes (claviers analogique et numérique, échantillonneur, guitare électrique) dont les chansons nous entraînent vers des “paysages musicaux” et des aventures intérieures…
www.santacruz.fr.

LA SOIREE HALLOWEEN le 31 OCTOBRE À 20H : Esprits, esprits, êtes-vous là ? Si vous êtes là, frappez une fois à La Maison de La vache qui rit. Lutins, Diables, Squelettes et Vampires vous attendent à cette soirée costumée, prêts à vous dévoiler leurs mystères. Durant la soirée un bus fantôme fera la navette pour vous emmener aux Termes de Lons-le-Saunier pour faire Halloween au bord de l’eau.

– L’ATELIER GOURMAND les 21 MAI, 11 ou 18 JUIN, 24 SEPTEMBRE, 8 ou 12 OCTOBRE et 22 OCTOBRE : Faire de La Maison de la vache qui rit le laboratoire d’expérimentations gustatives ! Le public est invité à goûter les plaisirs de composer des recettes grâce à l’ingéniosité de jeunes chefs de la région.

– LA COMPAGNIE CARACOL les 23 et 24 JUILLET : Un mal des mots, une pharmacopée poétique pour savoir surmonter la méchanceté, la déprime, le hoquet, la jalousie, le manque de calcium ou la peur de la mort ? Grâce aux mots et à des ordonnances de poésie ! Francine Vidal vous concocte des poésies, et vous donne, dans un petit étui de bambou, L’ordonnance et sa posologie. Librement inspiré du livre Les Maux par les Mots de Jacqueline Cahen et Marie-Rose Lefèvre.

– GARGOT DE JOC PAR LA COMPAGNIE GUIXOT DE 8 les 13 ET 14 AOÛT : Compagnie catalane qui invente et construit des jeux à partir de matériel de récupération. Ce musée vivant, le plus petit parc d’attraction du monde permet à tout un chacun de jouer, toucher, expérimenter, réfléchir, rigoler…

Informations pratiques

Tags:

  • Mine de rien il travaille un peu tous les jours. Mine de rien il ne dort pas mais il cause !

  • Voir les commentaires : (0)

Publicité

Vous pourriez aussi aimer ?

BD à Bastia, un Festival consacré à la Bande dessinée et l’Illustration

BD à Bastia, un Festival consacré à la Bande dessinée et à l’Illustration

Rencontre internationale de la bande dessinée et de l’illustration, BD à BASTIA a lieu ...

guerlain Kaleidoscopic

« Kaleidoscopic India » Reportage

Du 17 Octobre au 14 Novembre 2014, c'est tenue dans la boutique Guerlain des ...

yoga festival

le Paris Yoga Festival, avec ou sans tapis

Durant 4 jours, mettez-vous dans l'énergie du yoga et de la rencontre. allez découvrir ...