• Participez au artsixMic Crowfunding !
  • Aidez-nous à bouger les choses !

Jean Soyer et Georges Goupy au Carré des Coignard

Carré des Coignard

Jean SOYER, peintre avec Georges GOUPY sculpteur au Carré des Coignard de Nogent sur Marne

Le Carré des Coignard de Nogent sur Marne accueillera, du 19 mai au 5 juin prochain, deux artistes, le peintre Jean Soyer que son talent et sa notoriété précèdent, et Georges Goupy, jeune sculpteur et talent émergent de la création contemporaine.

Regarder une toile de Jean Soyer revient à s’immerger dans un monde lumineux auquel la puissance du coup de pinceau confère gaieté, profondeur et volume. La maturité de l’expression artistique de l’artiste révèle dans chacune de ses toiles la richesse de son inspiration intérieure. Les tons vifs sont chaleureux, soulignant les courbes colorées qui jalonnent la toile et qui sont le secret de la vitalité et de la force de la peinture de l’artiste.

Diplômé de l’école supérieure des Arts et Industries Graphiques en tant que graveur lithographe-graphiste, Jean Soyer, président du réputé Salon Violet d’Art Contemporain, est un artiste attachant car derrière chacune de ses œuvres on ressent l’élan créatif, la passion et l’enthousiasme qui l’habitent lorsqu’il crée. Ne voulant pas enfermer ses tableaux derrière des titres, ceux-ci sont répertoriés par des lettres et des chiffres ; à vous donc de venir vous accaparer ses toiles et d’en choisir le titre à votre convenance. Jean Soyer est exposé de par le monde, en Europe, au Japon, en Chine et aux U.S.A.

A ses côtés, le public pourra découvrir les dernières créations de Goupy, jeune sculpteur dont le nom s’impose de plus en plus sur notre scène artistique. Son signe artistique de reconnaissance ? Le clair de lune, sa façon à lui d’adoucir ses œuvres constituées de pièces métalliques triangulaires. Les sculptures de Goupy, figuratives ou abstraites, cherchent à éveiller notre curiosité, nous faire réfléchir et surtout réveiller notre conscience ! « C’est après avoir fait la décoration de mon habitation que j’ai compris que j’avais le virus de la sculpture en moi, je me suis lancé, il y a maintenant environ deux ans. Mes sculptures sont faites à partir de matériaux de récupération, pignons, boîte de vitesse et j’ai même utilisé des crochets de boucher… J’ai commencé pour mon plaisir en novembre 2009, et depuis 2012 j’enchaîne les expositions un peu partout, à Deauville, dans la Seine-Maritime et ailleurs. Ma démarche artistique est influencée par le monde qui nous entoure » Explique Georges Goupy.

Façonnant l’humain à l’image d’un clair de lune, tantôt brillant et révélant ce qu’il y a de meilleur en lui, tantôt sombre, taciturne et replié sur lui-même, Goupy , en nous dévoilant ses œuvres, nous entraine dans une analyse, une réflexion sur nous-mêmes, un face à face artistique. Un duo artistique lumineux, deux talents à admirer.

Informations pratiques

Tags:

  • Mine de rien il travaille un peu tous les jours. Mine de rien il ne dort pas mais il cause !

  • Voir les commentaires : (0)

Publicité

Vous pourriez aussi aimer ?

mounir fatmi - Barbara Polla

mounir fatmi : Under The Skin

Les murs de l’espace Hornung au Grütli sont tapissés des photographies As a Black ...

Céline Anaya Gautier

Céline Anaya Gautier présente Santiago au Pays de Compostelle

C’est l’histoire d’une femme, Céline Anaya Gautier qui, hôtesse de l’air et passionnée de ...

Laurent Chabot

Laurent Chabot, Roland Deleu à la galerie Caroline Tresca

Créée au printemps 2013, la galerie caroline tresca est un lieu de rencontre, un ...