200 artistes se mobilisent pour le Secours Populaire

Secours Populaire

Le Secours populaire offre une aide alimentaire et vestimentaire aux plus démunis, ainsi qu’un accès au logement, aux soins, aux vacances et à la culture. Grâce à lui, 120.000 personnes ont accédé à la culture et aux loisirs en 2014, et il a offert 369.000 journées à des personnes privées de vacances. En août dernier, il a accueilli 70.000 enfants et leurs familles à Paris, pour une journée exceptionnelle des Oubliées des vacances.

Pour sensibiliser le public à la nécessité des actions qu’il réalise chaque jour en France, en Europe et dans le monde entier, le Secours Populaire multiplie les initiatives. L’accès à la culture figurant parmi les axes prioritaires de sa mission, le Secours populaire a invité les artistes à faire œuvre de solidarité afin que les personnes dont il s’occupe rencontrent l’art contemporain, et pour récupérer des fonds afin que les plus démunis puissent avoir accès à la culture.

Dans cette optique, du 11 au 15 novembre 2015 et grâce au soutien de LVMH, la Fondation Louis Vuitton accueillera le projet recto/verso, qui réunira les oeuvres de plus de 200 artistes contemporains. Cette exposition sera suivie d’une vente aux enchères dite « à l’aveugle ». Ce sont donc deux cents artistes contemporains, reconnus ou émergeant, de diverses nationalités (Français, Britanniques, Suisses, Allemands, Italiens, Américains…), représentant « un vaste panorama de la création contemporaine », qui ont été sélectionnés et qui sont issus de différentes disciplines artistiques : peinture, dessin, photographie, volume et performance.

Certains sont mondialement connus, comme Jeff Koons ou Pierre Soulages. On y trouve aussi entre autres l’architecte Franck Gehry, créateur du bâtiment futuriste de la Fondation Louis Vuitton et du Musée Guggenheim de Bilbao, l’artiste-plasticien Ernest Pignon Ernest, créateur de peintures urbaines éphémères dans plusieurs grandes villes, la vidéaste, plasticienne et écrivain Valérie Mréjen, ou encore la designer industrielle Matali Crasset.

Toutes les oeuvres, réalisées dans un même format A4, seront signées uniquement au dos, et resteront anonymes jusqu’à la fin de la vente aux enchères. Le prix de départ sera identique à toutes les œuvres, et a été fixé à 150 euros avant la montée des enchères. Cette vente sera également accessible en ligne.

Un public des plus nombreux est espéré et pourra parcourir l’exposition avant la vente des œuvres. Des personnes aidées par le Secours Populaire viendront d’ailleurs également la découvrir à la Fondation Louis Vuitton. Une exposition de cœur.

recto/verso pour le Secours Populaire

Tags:

  • Mine de rien il travaille un peu tous les jours. Mine de rien il ne dort pas mais il cause !

  • Voir les commentaires : (0)

Publicité

Vous pourriez aussi aimer ?

Les plus grands pianistes vous donnent rendez-vous.

C’est comme d’habitude au Touquet-Paris-Page que s’achèvera la 6ème saison estivale de « Pianos ...

Jeans for Refugees

Jeans for Refugees : Une vente solidaire au profit des réfugiés

"Jeans for Refugees" est né à l'initiative du designer et artiste Johny Dar. Johny ...

orianne-Lopes

Chanel, partenaire du 29e Festival International de Mode et de Photographie

Chanel devient le Grand Partenaire du 29e Festival International de Mode et de Photographie ...