Toni Morrison : Elle n’a jamais craint de choquer

0
1092
Toni Morrison - © John Mathew Smith

Toni Morrison est la première Afro-Américaine à recevoir le Nobel de littérature en 1993. Prix Pulitzer en 1988, elle praconte dans « Beloved », une plongée dans l’univers des Noirs aux Etats-Unis au XIXe siècle. Petite-fille d’anciens esclaves, elle savait d’où elle venait.

Toni Morrison, de son vrai nom Chloe Anthony Wofford, naît le 18 février 1931 dans l’État de l’Ohio aux États-Unis, dans une famille ouvrière. Prix Nobel de littérature 1993, Toni Morrison vient de mourir, à l’âge de 88 ans. Elle reste à ce jour la seule autrice noire lauréate de ce prix prestigieux.

Le langage de l’oppression représente bien plus que la violence ; il est la violence elle-même ; il représente bien plus que les limites de la connaissance ; il limite la connaissance elle-même“,  Toni Morrison en 1993, lors de son discours de réception du prestigieux prix suédois.

Marquée par la ségrégation et le racisme, l’écrivaine a exploré toute sa vie, l’histoire des Noirs américains à travers ses romans, de l’esclavage à l’époque contemporaine. Elle aura toujours eu le sentiment que les Afro-Américains étaient des citoyens de seconde zone avec quelques exceptions : l’élection d’Obama en 2008 a été la première fois où elle s’est sentie véritablement américaine. Dans ses onze romans écrits entre 1970 et 2015, Toni Morrison raconte ce qu’est être Noir à toutes les époques dans la société américaine. Elle était une écrivaine majeure de la littérature américaine contemporaine.