OVNi et Camera Camera en ville et à l’hôtel en novembre à Nice

OVNi : Objectif Vidéo Nice 2018

En novembre, OVNi et Camera Camera vous proposent une déambulation inédite entre des chambres d’hôtels et plus d’une trentaine de lieux publics ou privés, piliers de l’art contemporain de Nice

Le festival OVNi Objectif Vidéo Nice revient mi-novembre, avec son salon d’art contemporain et d’art vidéo Camera Camera en clôture. Du 16 au 25 novembre, OVNi rassemblera près d’une centaine d’artistes et propose pendant 10 jours de partir à la découverte de vidéos d’art, pour une déambulation inédite entre des chambres d’hôtels et plus d’une trentaine de lieux publics ou privés, piliers de l’art contemporain de Nice et espaces plus insolites. Objectif Vidéo Nice est parrainé cet année, par Jean-Jacques Aillagon.

OVNi en Ville

OVNi en Ville fédère une trentaine de structures à travers la cité. Projet collaboratif niçois, OVNi est un jeu d’invitation où chacun apporte sa pierre à l’édifice.

Le public est invité à visiter ou revisiter des lieux historiques et des lieux singuliers ouverts pour l’occasion, un programme s’adressant aussi bien aux initiés qu’aux curieux du médium. Parmis les participants se trouvent des musées majeurs tels que le MAMAC, le Palais Lascaris et le musée de la Photographie qui accueille la Maison Européenne de la Photographie. Il y a aussi des lieux insolites comme la Chapelle de La Providence avec une installation d’A.I.L.O, le Laboratoire de Ben ou le Musée Terra Amata. Une soirée est organisée au 109 – pôle de culture contemporaine avec La Station, L’Entrepont, Le Forum de l’urbanisme – où art vidéo côtoie productions sonores et numériques. Enfin, des collectionneurs privés ouvrent les porte de leur appartement tel que Lola Gassin, Colette Soardi, De l’air – Stephane Brasca et Véronique de Lavenne.

OVNi à l’hôtel

OVNi à l’hôtel est une collaboration unique entre hôtels, qui hébergent artistiquement une quinzaine de structures et d’institutions culturelles internationales, du Michigan à Séoul, en passant par Paris, Berlin, Toulouse et Tel Aviv. Le public est invité à une déambulation entre les chambres et jardins des hôtels Villa Victoria, Villa Rivoli, La Malmaison et le spa de l’hôtel Splendid.

Conçu comme un projet d’hospitalités artistiques, l’association invite ces structures culturelles à présenter des vidéos d’art dans le contexte transitoire et l’intimité d’une chambre d’hôtel. Ainsi, seront à découvrir, les 24 et 25 Novembre, des installations d’art vidéo du, Broad Museum (Michigan-USA), CNAP (France), FRAC PACA, Pink Pong (Toulouse-agglomération), SAM Art Project (Paris), Tel Aviv Museum of Contemporary Art (Israel), Total Museum (Seoul), Karma Ltd Extended (Berlin) et d’autres encore à découvrir!

Camera Camera à l’Hôtel Windsor Nice

De nombreuses galeries avec “Camera Camera” renouvellent l’expérience du salon en chambre comme Analix Forever (Genève), Eva Hober (Paris), Claire Gastaud (Clermont-Ferrand). A noter que pour la première fois des galeries internationales comme Krinzinger (Vienne) ou Double Square (Taipei), et des galeries françaises comme Eric Mouchet (Paris), Galerie Pact (Paris) ou Dohyang Lee (Paris), descendront à l’hôtel Windsor

Après une première édition fin novembre 2017, le salon d’art contemporain et d’art vidéo Camera Camera revient les 24 et 25 Novembre 2018, à l’Hôtel Windsor Nice, lieu renommé à la fois pour sa collection de 31 chambres oeuvres et ses nombreuses installations in situ dans le jardin, le restaurant, et le lobby. Dans ce salon,

OVNi sélectionne les galeries pour leur position et programmation engagées dans l’art contemporain et particulièrement dans l’art vidéo. Chacune investira une chambre de l’hôtel ou un espace commun tel que le jardin, le hall, le spa… Dès la première année nous avons voulu utiliser “la chambre” comme point de départ d’un projet spécifique pensé par le galeriste, en fonction du thème spécifique à chaque chambre ou de l’univers du plasticien l’ayant conçu.

Chaque galerie peut alors choisir entre deux formats: “Chambre obscure” où une installation vidéo grand format, immersive, transforme la chambre en une boîte noire ou “Chambre claire” qui transforme le lieu en un écrin propice aux oeuvres d’art de médiums variés, dans l’univers familier et insolite de la “chambre”. Ces chambres de galeristes métamorphosent l’hôtel Windsor, le temps d’un week end, pour une balade ludique, favorisant les échanges entre galeristes, collectionneurs, visiteurs et artistes.

Liste des artistes participants (à ce jour) : Emilie Brout & Maxime Marion, Raymundo, Eva Magyarosi, Eveline Visser, Gerco de Ruijter, Bernard Pourrière, Romain Madere, Su Hui-Yu, Patrice Barthes, Pierre Gaignard, Pauline Bastard, Pauline Brun, Thomas Israël, Samuel Rousseau, Laurent Fievet, Sarah Meyohas, Hanakam & Schuller, Fabiana Cruz Diez, Laurence Vauthier, Romain Vicari.

Camera Camera donnera lieu à la remise des “Suspenses”. Plusieurs lauréats seront récompensés, le coup de coeur de Ben et les élus du jury présidé par Caroline Bourgeois. A ses côtés, Roxana Azimi (Journaliste / Critique d’art), Chiara Parisi (Commissaire d’exposition), Gilles Fuchs (Président de l’Association pour la Diffusion Internationale de l’Art Français), Philippe et Karine Journo (Collectionneurs), et Jean-Claude et Françoise Quemin (Collectionneurs), éliront l’artiste de la meilleure vidéo pour le Suspense de la Compagnie de Phalsbourg (10000 euros) et le galeriste pour le Suspense Camera du meilleur projet en chambre du salon.

Workshop – Concert – Conference – Performances

OVNi, Objectif vidéo Nice, s’ouvre aussi aux installations lumière, sonores et aux arts numériques. Conférence, concert, performances, table-rondes, ateliers ponctuent le festival pour des rencontres et des échanges entre institutionnels, galeristes, collectionneurs, artistes, professionnels et amateurs d’art vidéo et d’art contemporain.

L’atelier de créations cinématographiques MICRO-LOGIES, proposera du 16 au 18 novembre, des exercices de styles filmiques cadrés par Maxime Martens et Il était un truc qui utilisent la chambre d’hôtel comme univers et plus spécifiquement les chambres d’artistes du Windsor. Vu pas vu propose une conférence à la maison des associations et VHS un concert à la Zonmé. OVNi proposera aussi une soirée avec performances en clôture le 24 novembre.

Toutes les informations sur OVNi : http://www.ovnifestival.fr

OVNi 2018

  • Mine de rien il travaille un peu tous les jours. Mine de rien il ne dort pas mais il cause !

  • Voir les commentaires : (0)

Publicité