Charlie Hebdo change de statut, de locaux, de formule, de site Internet et d’ actionnariat !

0
35
charlie hebdo
charlie hebdo

Charlie Hebdo adopte le nouveau statut d’entreprise solidaire de presse, selon lequel 70 % des bénéfices annuels devront être réinvestis dans l’entreprise. Le statut d’«entreprise solidaire de presse» a été créé par une loi du 17 avril, dans le sillage de l’attaque qui a décimé la rédaction de l’hebdomadaire le  7 janvier dernier. Cela « devrait rassurer certains collaborateurs sur l’utilisation des fonds et des dividendes », a expliqué Riss, le directeur de Charlie Hebdo à l’Agence France-Presse, mais aussi de définir de nouveaux objectifs et de nouvelles contraintes. ” Avec 100 000 exemplaires vendus et 210 000 abonnés, le journal vend suffisamment pour avoir une trésorerie positive, mais nous allons avoir de nouveaux coûts de sécurité “. Le titre est actuellement détenu à 70 % par le dessinateur Riss et 30 % par le directeur financier Éric Portheault. Ces deux derniers ont racheté ensemble et dernièrement les 40 % des parts revenues à la famille de Charb après sa mort.

La loi sur l’entreprise solidaire de presse comprend également  l’amendement Charb,  défendu par ce dernier et selon lequel les dons citoyens faits à des entreprises de presse (dans une limite annuelle de 1 000 € pour un célibataire, et 2 000 € pour un couple) sont défiscalisables. Les français bénéficieront, dès 2016, d’une réduction d’impôt sur le revenu égale à 30 % des dons effectués à des sociétés de presse. Ce taux sera porté à 50 % lorsque la société a le statut d’entreprise solidaire de presse d’information. Une autre manière plus chaleureuse d’apporter son soutien à la presse. En résumé à la rentrée, Charlie Hebdo change de statut, de locaux, de formule, de site Internet et d’ actionnariat !

En photo, la couverture du dernier Charlie Hebdo  actuellement en kiosque