Serge Lasvignes remplace Alain Seban à la présidence du Centre Pompidou

0
78
centre pompidou
centre pompidou

Pour succéder à Alain Seban, président du Centre Pompidou depuis huit ans, le gouvernement a choisi Serge Lasvignes, actuel secrétaire général du gouvernement. Alain Seban qui lui même déclarait il y a peu , pouvoir rester trois ans de plus. Projet culturel à l’appui, des candidats comme Olivier Poivre d’Arvor, directeur de France Culture, ou Éric de Chassey, directeur de la Villa Médicis à Rome, avaient aussi fait campagne pour la présidence du Centre Pompidou. C’est le conseil des ministres, de ce mercredi 4 mars 2015 qui a donc confirmé la nomination de Serge Lasvignes à la tête du Centre Pompidou. Enarque, Serge Lasvignes, 61 ans, est agrégé de lettres et a été professeur en collège avant d’intégrer l’ENA. Pour beaucoup, c’est une surprise. Le poste est un des plus convoités de la culture. Certain estime que l’arrivée de Serge Lasvignes serait le résultat d’un jeu de chaises musicales – il fallait libérer la place de secrétaire général du gouvernement…Aurélie Filippetti, a elle aussi notamment critiqué, dans le JDD, un processus de nomination jugé « d’une grande opacité ». C’est la ministre de la culture, Fleur Pellerin qui le 2 mars a signifié à Alain Seban son départ. François Hollande, au sujet de Serge Lasvignes, “a salué la qualité du travail de ce haut fonctionnaire” et souligné que “toutes ses qualités seraient mises au service de l’avenir du Centre Pompidou.” La question que se posent aujourd’hui, les acteurs du milieu culturel : Fallait-il nommer un gestionnaire à la tête du deuxième musée d’art moderne et d’art contemporain au monde ou une personnalité de l’art capable d’incarner la personnalité du Centre Pompidou.