Philippe Shangti, messager atypique des temps modernes

Passionné par l’art, la photographie et l’esthétisme depuis l’âge de 14 ans, Philippe Shangti commence par poser en tant que mannequin et participe à de nombreux défilés avant de passer, très tôt, derrière l’objectif. En 2006, la tête pleine de projets, il quitte Toulouse sa ville natale pour s’installer à Saint-Tropez, ville de tous les excès. Il met alors toute son énergie créatrice et ...

Vous devez être abonné pour visionner cet article. Pour vous abonner à 1€/mois jusqu'au 24/12/2018 : Cliquez ici

Tags:

  • Mine de rien il travaille un peu tous les jours. Mine de rien il ne dort pas mais il cause !

  • Voir les commentaires : (0)

Publicité

Vous pourriez aussi aimer ?