L’élevage du vin en mer, mythe ou réalité scientifique ?

vin en mer : Le vin vieillirait-il mieux en mer ?

Le vin vieillirait-il mieux en mer ? 7 ans après le début de cette expérimentation insolite qu’en est-il ? Pourra-t-on enfin répondre à cette énigme ? Pour cela rendez-vous le mardi 27 mars 2018 !

Le vin peut-il mieux vieillir en mer ? Plusieurs expériences sérieuses ont été menées ces dernières années sur le vieillissement du vin dans l’eau. Une épineuse question qui taraude scientifiques œnologues et amateurs depuis des décennies, c’est cette légende élevée au rang de mythe, qu’Emilie Gervoson, fille des propriétaires du Château Larrivet Haut-Brion et Bruno Lemoine, Directeur Général et vinificateur du Château se sont attachés à questionner. Une propos datant du XVIIIe siècle affirme en tout cas que les Bordeaux « de retour des Indes », après ces longs voyages, se révélaient meilleurs. En 2010, lors d’une sortie en mer, des plongeurs tombent sur une cargaison entière de vin. Plus de 168 bouteilles, à 50m de profondeur, sont là depuis 170 ans ! Une dégustation publique est organisée. Les dégustateurs déclarent alors “C’est du vrai Champagne, et il est très bon !”. Aujourd’hui de nombreuses recherchess sont réalisées autour du monde et notamment en Bretagne, dans le Pays Basque, et dans le bassin d’Aquitaine pour comprendre pourquoi les effets d’un vieillissement sous la mer seraient bons pour le vin ? Cette élaboration du vin sous la mer est aussi une autre manière de raconter ce délicieux breuvage et d’ores et déjà un concept marketing intéressant.

Attisés par leur curiosité et leur envie de proposer le meilleur, Emilie Gervosonet Bruno Lemoine, ont mis en place une expérience inédite afin de comparer les différences de vieillissement d’un même vin, le millésime 2009; exceptionnel et riche en tanins. Pendant qu’une partie du breuvage était élevée en bouteille de manière traditionnelle, une autre était réservée en barrique, tandis que la troisième était plongée dans le bassin d’Arcachon pour y poursuivre son vieillissement dans les fonds marins pendant 6 mois supplémentaires. En 2012 et 2014, des dégustations comparatives et analyses menées sur les trois vins ainsi obtenus, ont révélé de surprenants résultats. Tanins plus arrondis, amertume gommée et robe plus ambrée, le vin élevé en mer présentait déjà des caractéristiques prometteuses. Le vin élevé en chais, se distinguait, lui, par sa structure et la fraîcheur de ses notes mentholées. Depuis, les vins ont été mis en bouteille et magnums pour y poursuivre leur maturation…

7 ans après le début de cette expérimentation insolite qu’en est-il ? Les dégustations vont-t-elles pouvoir confirmer et étoffer les analyses précédentes ? Pourra-t-on enfin répondre à cette énigme ?

Pour cela rendez-vous*  avec Bruno Lemoine et Stéphane Derenoncourt pour une nouvelle dégustation et un débat animé autour de ce vinle mardi 27 mars à 11H à L’Appartelier, 80 rue des Tournelles, 75003 Paris.

*Evénement gracieux, ouvert au grand public, exclusivement sur inscription depuis le site :
www.larrivethautbrion.fr ou la page facebook.com/larrivethautbrion

Photo : Château Larrivet Haut-Brion

  • Touche-à-Tout, depuis la photographie, l'écriture, la mise en page et les reportages vidéos

  • Voir les commentaires : (0)

Publicité

Vous pourriez aussi aimer ?

La Cité du Vin

La Cité du Vin ouvrira ses portes à Bordeaux le 2 juin 2016

Conçu par les architectes Anouk Legendre et Nicolas Desmazières, la Cité du vin, futur ...

Villa Noailles : Festival international de mode, de photographie et d'accessoires

Mode, Photographie et Accessoires de Mode à la villa Noailles

Devenue Centre d'art en 2003, la villa Noailles présente et soutient la création contemporaine dans ...