• Cannes en direct !
  • Communiquez avec artsixMic !
    Communication

le Paris Yoga Festival, avec ou sans tapis

yoga festival

Mettez-vous dans l’énergie du yoga et de la rencontre. allez découvrir avec ou sans votre tapis le Paris Yoga Festival !

Durant 4 jours, mettez-vous dans l’énergie du yoga et de la rencontre. allez découvrir avec ou sans votre tapis le Paris Yoga Festival du 21 au 24 octobre 2016. Un Festival cependant différent de tous les autres en ce qu’il est résolument un événement grand public, une fête pour tous, qui cherche aussi à montrer la dimension sociale du yoga, dans son rapport à la santé, à la vieillesse, à l’éducation, dans sa relation aux sciences, au féminin…Aussi ne s’adresse-t-il pas seulement aux aficionados mais aussi aux néophytes et curieux de cet art de vivre millénaire.

Un événement qui reflète la diversité des approches et des attentes du public, avec des espaces “découvertes”, des cours gratuits, des Master class d’une journée (à la Cité des Sciences), des Ateliers d’approfondissement, des démonstrations, des cours Enfants, des Ateliers “se nourrir”, des conférences, tables rondes, de la musique, des concerts, de la convivialité et un espace de salon, – 120 exposants sur 2000m², le “yoga village“. Une nouveauté 2016, afin d’agrandir le territoire d’expérience yoga proposé au Festival, celui-ci propose cette année 2 journées entières d’enseignement avec des professeurs de renommée internationale.

2 sessions :

Le dimanche 23 octobre 2016 avec Sudhir Tiwari (qui transmet aujourd’hui dans le monde l’enseignement de Shri O.P. Tiwari, son père, issu d’une des plus ancienne école de yoga en Inde, Kaivalyadhama (à Lonavla), spécialisé en prânâyama.

Le Lundi 24 octobre 2016 avec Karta Singh (une des 3 plus grandes figures au monde du Kundalini Yoga de Yogi Bahjan.)

Depuis le cours gratuit de 50 minutes, à l’atelier payant de 1h30 ou 2h30, jusqu’à une journée complète d’enseignement, que chacun, du curieux, du débutant, de l’avancé au yogi accompli, peut venir au Festival pour approfondir sa pratique ou la découvrir. Cette diversité de durée, de condition et de type d’enseignement est propice à l’approfondissement et s’adapte à la demande de celui ou de celle qui souhaite mieux connaître cette discipline millénaire ou développer son territoire de pratique.

  • Mine de rien il travaille un peu tous les jours. Mine de rien il ne dort pas mais il cause !

  • Voir les commentaires : (0)

Publicité

Vous pourriez aussi aimer ?

Jean-Baptiste Huet - Un dogue se jetant sur des oies, vers 1768-1769, huile sur toile, Paris, musée du Louvre, département des Peintures © RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Stéphane Maréchalle

hommage au talent de Jean- Baptiste Huet au Musée Cognacq-Jay

Jusqu’au 5 juin 2016, le musée Cognacq-Jay met en lumière le talent de Jean-Baptiste ...

Musicora 2016 - Retour en image

Musicora 2016 retour en images et en chiffres

Laurent Petitgirard : On se dit tient, les hommes politiques aiment la musique, ce ...

Dado

Exposition Dado au centre d’art contemporain de l’abbaye d’Auberive

Au cœur du plateau de Langres en Champagne-Ardenne, le centre d’art contemporain de l’abbaye ...